Opale ....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Opale ....

Message  Rubis le Mar 5 Juil - 12:49

Bonjour à tous,

Source Wikipédia Opale encyclopédie libre et gratuite...



Opale :




(Opale-AG (Opale précieuse) (5x2.5 cm) Mexique)



"Une opale est un minéral composé de silice hydratée de formule SiO2, nH2O avec des traces : U;Mg;Ca;Al;Fe;As;Na;K. la teneur en eau est comprise habituellement entre 3 et 9 %, elle peut atteindre 20% suivant les variétés.
Il ne s’agit pas d’une espèce au sens strict du terme mais cette famille a une reconnaissance officielle par l’IMA.

Elle se compose de trois espèces minérales bien distinctes :

- la cristobalite,
- la tridymite,
- la silice amorphe hydratée.

Elle se décompose en 4 variétés :

- Opal-CT (la lussatite des francophones) composée de cristobalite-tridymite (d’où les deux lettre « C » et « T »)
- Opal-C Est une forme qui est encore à l’étude. Il semble que la base soit une cristobalite, présentant d’importantes anomalies de structures cristallines. Les différences sont assez franches pour la distinguer de la cristobalite ; de même le terme cristobalite-microcristalline n’est pas encore prouvé.
- Opal-AG C’est l’opale la plus connue, formée de microsphères de silice amorphe, associées à des molécules d’eau dans des proportions variables. La lettre « A » désigne le caractère amorphe, la lettre « G » suggère que nous sommes en présence d’un gel.
- Opal-AN (la hyalite des francophones). Forme amorphe (lettre A) comme la précédente mais cette opale apparait dans les formations volcaniques, où les pegmatites déposent la silice à des températures élevées. La lettre « N » (normal) rappelle que la structure en réseau est plus proche de la silice mais il reste tout de même des molécules d’eau dans des proportions significatives."




(Blaugrüne Opaladern in eisenreichem Muttergestein aus Australien)




(Edelopal mit vollem Farbenspiel und Feueropal auf einer Stufe)




(Opalisiertes Belemnitenrostrum aus der Oberkreide von Coober Pedy, ca. 95 Mio. Jahre alt)



Étymologie :

L'origine du terme opale vient du mot sanskrit upala signifiant « pierre précieuse », qui est à l'origine du grec opallion et du latin opalus. Selon Pline l'Ancien :

« Formées de ce qui fait le mérite des pierreries les plus précieuses, elles ont offert à la description des difficultés infinies; car en elles se trouve le feu subtil de l'escarboucle, l'éclat purpurin de l'améthyste, le vert de mer de l'émeraude; et toutes ces teintes y brillent, merveilleusement fondues. Parmi les auteurs, les uns ont comparé l'effet général des opales à l'arménium, couleur employée par les peintres; les autres, à la flamme du soufre qui brûle, ou à celle d'un feu sur lequel on jette de l'huile. »




(Opals can express every color in the visible spectrum.)




(Potch opal from Andamooka South Australia)



Optique :

"Les feux colorés de l'opale-AG (iridescence) sont dus aux jeux de lumière provoqués par sa stratification qui provoquent des interférences et donnent cet éclat nacré (la couleur bleue des papillons morpho est due au même phénomène de diffraction par des structures microscopiques régulièrement espacées). Cette diffraction n'existe pas dans l'opale-AG commune appelée potch, dans laquelle les sphères, plus petites et de tailles différentes les unes des autres sont disposées au hasard. Les reflets blancs, bleus, gris et noirs (plus rares) sont assez fréquents mais les reflets rouges dus à des sphères plus grosses (350 nanomètres) sont très rares.
L'opalescence, concerne le phénomène optique observé sur le fond translucide de nombreuses opales."




(An opal "triplet" from Andamooka South Australia showing blue and green fire)



Variétés :

"L'opale présente diverses sous-variétés, dont certaines sont utilisées en joaillerie et classées comme pierre fines ; ces variétés se distinguent par leur origine, la couleur du fond ou sa nature. Sans jeux de couleurs elle est classée « commune », avec jeux de couleurs elle est classée « précieuse » ou « noble ». Le « dessin arlequin » désigne une répartition extrêmement rare des couleurs d'une opale, celle de l'habit aux carreaux bien définis, ce n'est pas une variété. Une opale « arlequin » peut être noire, blanche, boulder, etc.

- alumocalcite, décrite par Kersten sur des échantillons provenant de Lybenstock Erzgebirge, n'est en fait qu'une halloysite.
- diatomite, peut être considérée comme une variété d'opale, elle se forme par l'accumulation des squelettes fossiles de diatomées (diatomea).
- fiorite, décrite par Thompson en 1790, d'après des échantillons de Santa Fiora, Amiata Mt., Grosseto, Toscane, Italie. Opale botryoïdal, concrétionnée ou sous forme de stalactite de couleur blanche.


synonymie de fiorite :

- amiatite
- quartz hyalin concrétionné (René Just Haüy).
- forchérite, décrite par le minéralogiste autrichien Aichhorn en 1860 ; opale jaune-orangée trouvée initialement à Holzbrücken mill, vallée d'Ingering, Knittelfeld, Styrie, Autriche, qui doit sa particularité à l'inclusion de microscopiques fragments de réalgar et d’orpiment.
- hydrophane, décrite par Georges-Louis Leclerc de Buffon en 1785, opale dont la transparence et les feux n'apparaissent que si elle est humide ou immergée dans l'eau.
- isopyre, décrite par Wilhelm Karl Ritter von Haidinger à partir d'échantillons de ce minéral en Cornouailles. Opale en masse vitreuse noire à rougeâtre rappelant l'obsidienne.
- mascareignite, variété d'opale d'origine végétale et de squelette de diatomée. Décrite par Alfred Lacroix en 1936. Son aspect l'a fait prendre pour des cendres volcaniques. Elle n'est présente que sur l'ile de la Réunion (Archipel des Mascareignes).
- ménilite, variété d’opale brune ou grise, décrite à partir d’échantillons de Ménilmontant, Paris. Découvert et nommé par Saussure, mais décrite par Abraham Gottlob Werner sous le terme de polierschiefer.
- neslite variété d'opale légère et tendre en nodule blanchâtre, décrite par le minéralogiste toulousain Alexandre Leymérie (1801-1878), à Nesle (qui à donnée l'étymologie) près de Villenauxe-la-Grande en 1840. L'analyse chimique en a été faite par Damour. Cette opale a la propriété originale de flotter sur l'eau.

synonyme pour neslite :

- opale nectique
- quartz nectique

- opales par dépôts (Siliceous sinter des anglo-saxons), variété d'opale rencontrées par dépôts de fumeroles ou de geyser.
- hydrolite (selon Mackenzie)
- geyserite (synonyme : terpizite) qui désignait au XIXe siècle les dépôts de silice amorphes (souvent imprégné de débris végétaux (plusieurs gisements dans le monde : Chine, Espagne, Hongrie, Islande, USA).
- viandite, décrite par Goldsmith est également une variété d'opale par dépôts, analogues à ceux de la geyserite. Son aspect particulier, qui rappelle la viande, a déterminé son nom.
- opale de feu, transparente, jaune orange ou rouge, avec ou sans jeux de couleurs.
- opale noire, aux feux vifs multicolores sur fond sombre gris à noir, l'opale noire provient presque exclusivement de Lightning Ridge ; les couleurs spectrales paraissent plus intenses sur le fond sombre. Les pierres de haute qualité sont extrêmement rares.
- opale d'or (Gold opal) variété brun-vert à jaune d'opale, décrite par Ernst Friedrich Glocker en 1847 sur des échantillons de Erdőhorváti, Zempléni Mts., Borsod-Abaúj-Zemplén Co., Hongrie.
- quincite (synonyme : quinzite, quincyte), variété d'opale rose découverte à Quincy, près de Bourges, Cher, France. Décrite par Pierre Berthier.




(Multi-colored rough opal specimen from Virgin Valley, Nevada, US)




(Opaal)




(Mangefarvet opal fra Yowah, Queensland, Australien.)




(Opal)




(Opale nobile)




(Opal black)


Le meilleur

Like a Star @ heaven
avatar
Rubis
passionné

Féminin
Nombre de messages : 760
Réputation : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opale ....

Message  Angelmouse le Mar 5 Juil - 23:34

Bonsoir Rubis,

Elles sont vraiment trop belle ces Opales, je possède actuellement trois Opales: une Opale blanche laiteuse, une Opale de Feu rouge orange et une Opale Noble bleue (Yowah opale) , je mettrais des photos si tu es d'accord.

Biz et a bientôt pour une prochaine édition de ces splendeurs
avatar
Angelmouse
adepte

Féminin
Cancer Tigre
Nombre de messages : 82
Localisation : Sud-Ouest Landes
Réputation : 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opale ....

Message  Rubis le Jeu 7 Juil - 11:32

Bonjour Angelmouse,
Merci pour ce petit mot gentil, c'est vrai j'ai trouvé ces photos très belles ; bien entendu si tu en a d'autres en complément c'est un plus...
Ces quelques pages ne sont qu'un regard posé sur le monde minéral, générosité de la terre où germent des joyaux imprévus .
J'essaierais d'ouvrir une autre page lorsque j'aurais quelques plages de temps libre à partager.
Le meilleur pour toi

avatar
Rubis
passionné

Féminin
Nombre de messages : 760
Réputation : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opale ....

Message  Angelmouse le Jeu 7 Juil - 17:00

Bonjour Rubis,

Voilà en complément une photo que j'ai dans ma base de donnée : une jolie Opale Noire d'Australie Queensland



A bientôt
avatar
Angelmouse
adepte

Féminin
Cancer Tigre
Nombre de messages : 82
Localisation : Sud-Ouest Landes
Réputation : 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opale ....

Message  Rubis le Jeu 7 Juil - 17:08



Quelle explosion de couleurs ! Merci...

jocolor
avatar
Rubis
passionné

Féminin
Nombre de messages : 760
Réputation : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opale ....

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum