Emeraude ...

Aller en bas

Emeraude ...

Message  Rubis le Sam 2 Juil - 12:06

Bonjour à tous,

Source Wikipédia Emeraude encyclopédie libre et gratuite...


"L’émeraude est un minéral, du groupe des silicates, sous-groupe des cyclosilicates, variété de béryl, dont la couleur verte provient de traces de chrome, de vanadium et parfois de fer. L'émeraude est une des quatre pierres précieuses."



(Émeraude - Mine de Muzo - Colombie)


Inventeur et étymologie :

"Le mot émeraude proviendrait du latin smaragdus, déformation du mot perse zamarat qui veut dire « cœur de pierre ». Comme pour d’autres métaux et pierres précieuses, mythes et légendes se mêlent à la réalité historique lorsqu’on parle d’émeraude. On en évoque déjà la présence à Babylone, au IIe millénaire av. J.-C., où elle servait de monnaie d’échange. À la période antique de l’Égypte, près de la mer Rouge, se trouvaient des mines d’émeraude, dont on a fabriqué des bijoux pour les grands de l'empire. Ces mines de Djebel Zabarah, redécouvertes en 1816 par l'explorateur français Frédéric Cailliaud, ont été abusivement surnommées mines de Cléopâtre. Elles étaient déjà épuisées, mais elles ne contenaient probablement que des gemmes de piètre qualité.

Dans l’Antiquité, des auteurs comme Théophraste, Hérodote ou Pline l'Ancien mentionnent la présence d’émeraudes et décrivent parfois des statues, voire des colonnes ou obélisques taillées dans cette pierre. On sait maintenant qu’il ne s’agissait pas de véritables émeraudes. À ces époques reculées, d’autres pierres aux reflets verts pouvaient facilement donner le change, et il existait déjà des imitations, notamment en verre. En revanche, il est concevable que des statuettes aient été taillées dans des blocs de minéraux à l’état brut, de moindre qualité.

À l’époque romaine, on évoque une lame d'émeraude utilisée comme instrument optique par l’empereur Néron, qui s’en serait servi pour corriger sa myopie lorsqu’il regardait les combats de gladiateurs. À cette époque, on connaissait principalement une mine en Europe, celle d’Habachtal en Autriche. Découverte par des tribus celtes, elle a également été exploitée par les Romains.

Au XVIe siècle, les Espagnols découvrent en Amérique du Sud de nouveaux gisements, principalement en Colombie. La mine de Chivor sera exploitée à partir de 1545 et celle de Muzo, en 1594."

En Inde, la pierre du « Grand Moghol », découverte en 1695, pèse 217,80 carats et mesure environ 10 cm. Elle porte des inscriptions religieuses. Elle a été achetée pour 2,2 millions de dollars par un anonyme.

Jusqu’au début du XXe siècle, on appelait également « émeraude orientale » une pierre radicalement différente : le corindon vert, dont la composition s’apparente à celle du rubis et du saphir."



(Émeraude - Colombie)


Critères de détermination :

"L’émeraude est composée de silicate d'aluminium et de béryllium, auquel s’ajoute du chrome, du vanadium et du fer. Sa dureté varie entre 7,5 et 8 sur l'échelle de Mohs. L’émeraude est légèrement dichroïque (vert-jaune ou vert-bleu). Sa cassure est conchoïdale et son trait est blanc. Sa densité varie de 2,7 à 2,9.

L’identification des émeraudes, notamment pour établir les liens entre les gisements connus (62 gisements dans 19 pays) et les anciennes pierres, se fait par spectrométrie de masse, en mesurant la proportion de ses isotopes d’oxygène. Le rapport 18O/16O varie de 7 à 25 selon les gisements.

L'émeraude est soluble dans l'acide fluorhydrique. Elle donne une perle vert clair quand on la chauffe."



(Esmeralda)


Cristallographie :

"Le système cristallin de l’émeraude est hexagonal, son groupe d'espace est P6/mmc. Sa structure est très similaire à celle du béryl, les atomes Al et M (M = Cr, Fe, V) étant situés sur les sites d'occupation mixte octaédriques reliant les anneaux Si6O18."



(Emerald)


Croissance des minéraux :

"Les émeraudes sont rares, car leur formation nécessite des conditions géologiques exceptionnelles :
le béryllium, composant principal du béryl, se trouve en effet surtout dans le magma de la croûte terrestre ;
le chrome, le vanadium et le fer, qui transforment le béryl en émeraude, sont plutôt situés dans le manteau terrestre.

Entre deux types de gisements connus, Brésil et Colombie, on remarque des différences marquées :
- au Brésil, les émeraudes se sont formées, pour certaines, il y a deux milliards d’années, et d’autres, il y a environ 600 millions d’années. Les cristaux se sont solidifiés en se mélangeant à un mica noir et possèdent des inclusions minérales. Elles manquent souvent de pureté ;
- en Colombie, la formation remonte à 65 millions d’années, quand des mouvements tectoniques ont amené des minéraux à 300 °C au contact d’une couche sédimentaire datant du début du Crétacé, environ 135 millions d’années avant notre ère. Cette couche contenait des fossiles aquatiques, dont les coquilles de calcaire s’étaient dissoutes, et offrait ainsi des cavités qui ont permis au magma de former des cristaux extrêmement purs."


Utilisations :

"En joaillerie, on la taille principalement en « émeraude » (rectangle à pans coupés), en « cabochon », en « poire » ou en « ovale ». L’émeraude est une des pierres précieuses les plus chères. La présence très fréquente d’inclusions, gracieusement appelées « givres » ou poétiquement « jardin », n’est pas un handicap, car elle peut attester de l'origine de la pierre ; certaines originalités cristallographiques sont très recherchées par des collectionneurs (étoile à six branches, appelée émeraude trapiche)."



(Beryl_emeralds_cut)


Extraction et production :

"La Colombie est le plus important producteur mondial (60 % de la production, 6 millions de carats pour l’année 1995) : mines de Chivor, Muzo, Peñas Blancas et de Coscuez. Non seulement la Colombie est championne de la quantité mais également de la qualité. Ses émeraudes sont généralement plus pures que celles ayant d’autres provenances. La banque de la République de Colombie possède une collection de magnifiques pierres.

La répartition entre les principaux pays producteurs est la suivante :
Colombie :Chivor, Muzo, Peñas Blancas, Coscuez 60 %
Zambie : 15 %
Brésil : Nova Era, Minas Gerais 12 %
Russie : Oural 4 %
Zimbabwe : Sandawana 3 %
Madagascar : 3 %
Pakistan, Afghanistan (vallée du Pandjchir), Australie, Tanzanie, Autriche, Norvège,États-Unis 3 %



(Emeraude Colombie)


Les plus belles émeraudes :

"Le Devonshire, un cristal brut d'un vert soutenu de 1 384 carats, est peut-être l'émeraude la plus célèbre. Extraite dans la mine de Muzo (Colombie), elle fut offerte en 1831 à William Cavendish, le 6e duc de Devonshire par l'empereur Pierre Ier du Brésil. En 1956, on a trouvé une émeraude de 11 000 carats, en Afrique du Sud. Les émeraudes les plus connues (et exposées) sont dans les villes suivantes :
- Palais de Topkapi à Istanbul (16 300 carats) ;
- Musée minéralogique de Moscou (11 130 carats) ;
- Kunsthistorisches Museum de Vienne : émeraude dite « de Moctezuma », bloc de calcaire couvert de cristaux d'émeraude qui fut offert à Cortés par le souverain aztèque ; flacon à parfum (2 680 carats) ;
- Vienne (2 200 carats) ;
- Trésor impérial d’Iran à Téhéran ;
- British Museum à Londres ;
- L'American Museum of Natural History à New York présente une gemme exceptionnelle, la Patricia ;
- L'émeraude Isabella de 964 carats ayant appartenu à la famille d'Hernan Cortés, remontée en 1993 d'une épave engloutie en 1757 au large des côtes de la Floride par Victor Benilous."



(Gachalaemerald)



(Emeraude Colombie)



(Emerald_rough)












Le meilleur

Like a Star @ heaven
avatar
Rubis
passionné

Féminin
Nombre de messages : 760
Réputation : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emeraude ...

Message  Angelmouse le Jeu 7 Juil - 18:04

Bonjour Rubis,

Voilà pour l' Emeraude

Etymologie:
L' Emeraude provient du grec smaragdos qui signifie "pierre du printemps".
Néron portait un monocle en Emeraude afin de pouvoir observer le halo (ou aura) rouge de la peur chez les suppliciés du Colisée
(l' Emeraude absorbe tous les rayons du spectre lumineux sauf le rouge et le bleu). Pline assure que Néron se servait d'une Emeraude comme verre grossissant pour suivre les Jeux du Cirque. Cette pierre est la troisième du pectoral du Souverain Sacrificateur.

L' Emeraude est avant tout dans la cosmogonie Occidentale la pierre de Lucifer. Cet ange déchu portait une Emeraude sur le front, Emeraude qu'il perdit lors de son combat contre l'archange Saint Michel. Cette Emeraude tomba dans la mer, où elle fut repêchée, puis taillée en une coupe à 144 facettes : le Saint Graal. Cette coupe fut offerte à Salomon par la reine de Saba, puis elle apparaît plus tard lors du dernier repas du Christ (la Cène), puis lors de sa crucifixion où, entre les mains de Joseph d'Arimathie, elle sert à recueillir le sang du Christ. Joseph d'Arimathie l'aurait ensuite emmenée en Angleterre, où les chevaliers de la Table Ronde partirent en quête pour la retrouver.

Mais une autre théorie existe et le Code Da Vinci la projette sur le devant de la scène.

La polémique à propos de cette "autre" théorie est toujours d'actualité et il faut garder à l'esprit qu'aucune preuve n'a pu attester sans contestation l'une ou l'autre version.

Il est donc nécessaire de garder du recul par rapport à l'énigme sacrée du Saint Graal : en attendant de nouveaux éléments qui pourraient apporter des réponses à ces questions éternelles.

Dan Brown affirme qu’à l’époque de Nicée, il y avait des « milliers » de textes sur l’humanité de Jésus dont au moins 80 évangiles donnant la « véritable » version de la vie de Jésus. Selon lui, la volonté de puissance de l’ Eglise l’a amenée à écarter certains textes gênants de la Bible.

Dans le Da Vinci Code, Dan Brown affirme que les premiers chrétiens voyaient Jésus comme un « maître mortel » et que ce n’est qu’au concile de Nicée en 325, sous la pression de l’empereur Constantin que la croyance en la divinité de Jésus est devenue l’enseignement chrétien officiel.

Le Da Vinci Code affirme encore que Jésus était forcément marié puisque c’était la norme pour les hommes juifs de son temps et qu’il n’aurait eu aucune crédibilité comme prédicateur religieux s’il n’avait pas été marié.

La coupe ramenée par Marie-Madeleine en France aurait contenu le sang du Christ et se nomme Saint Graal. Si on suppose que Marie-Madeleine attendait un enfant de Jésus lors de son arrivée en France, ce ne serait plus la coupe, Saint Graal, mais bien le sang du Christ qui coulerait dans les veines d'un enfant qu'on doit identifier comme Saint Graal.

Brown affirme que Marie-Madeleine était de sang royal et qu’elle était la femme de Jésus. Après la crucifixion, enceinte de l’enfant de Jésus elle aurait fui en France et aurait donné naissance à la dynastie mérovingienne. Jésus aurait voulu qu’elle lui succède à la tête de son église contre la volonté de Pierre qui ayant pris le pouvoir déclencha contre elle et sa descendance 2000 ans de persécution pour cacher la vérité.

Brown affirme que l’absence de calice lors du dernier repas du Christ (la Cène), implique que c’est Marie-Madeleine qui est ce calice.

Sang Royal :
C'est à partir du mot Sangraal que la théorie est échafaudée. Sangraal découpé en "Sang Raal" signifie "Sang Royal" et si on le découpe autrement "San Graal" donne la signification qu'on connaît traditionnellement.

Le Saint Graal serait donc la descendance de Jésus-Christ et c'est cela que veulent protéger les initiés. Marie Madeleine serait le symbole du féminin sacré.

L' Emeraude est aussi associée à Juda, l'un des douze fils d'Israël, et à l'apôtre Jean. La quatrième marche de la Jérusalem céleste
(qui symbolise la sincérité) est d' Emeraude, et c'est sur la Table d' Emeraude que furent gravés les préceptes de la science occulte d'Hermès Trismégiste. C’est la quatrième pierre de la Bible.

Des légendes circulent sur l'origine de ce texte quasi-fabuleux. Ainsi, on lit dans le Journal des Savants (1709) ceci :
"Hermès Trismégiste vient à son rang dans la liste. L'inscription de la Table d' Emeraude n'est pas un des moindres morceaux qui nous soient restés de lui, si l'on en croit les alchimistes. Ce précieux monument fut trouvé, disent-ils, par Sara femme d'Abraham dans le sépulcre d'Hermès qui était dans la vallée d'Hébron. Le cadavre d'Hermès tenait l'Emeraude dans ses mains, et l'inscription phénicienne qui y était gravée, se voit ici en latin. L'auteur convient qu'elle est très ancienne, et répond avec Borrichius à une partie des objections de ceux qui la croient supposée."


Interprétation :
L’ Emeraude indique la matérialisation d’un projet du consultant, sa détermination et sa capacité de synthèse le favorisent. La force de ses aspirations, de ses objectifs se concrétisent sur des bases solides. Mais, il devra user de son pouvoir temporel pour asseoir son objectif.
Ainsi sa persévérance et sa résolution le dirigent vers la coordination esprit matière et matière esprit.
Elle signale en négatif, une personne intransigeante, dure et même perverse dans certain cas(avec Sardoine, Grenat, Opale de Feu, Pierre de Lune), elle abuse de son ascendant, de sa position à des fins parfois vitales (sexualité). Observez bien le climat général du tirage. Si les pierres détiennent des facultés psychiques et spirituelles, soyez vigilant car elles demandent en contrepartie une vie pure et impersonnelle ou du moins l’aspiration en ce sens.


Emeraude (Swat Valley, Pakistan )



Que d'histoire mystérieuse et passionnante enfin c'est loin tout ça biz
avatar
Angelmouse
adepte

Féminin
Cancer Tigre
Nombre de messages : 82
Localisation : Sud-Ouest Landes
Réputation : 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emeraude ...

Message  Rubis le Jeu 7 Juil - 18:34

Hola Angelmouse,

Superbe la photo !!!

Dan Brown, j'aime à le lire comme romancier, je me méfie de lui en tant qu'historien...

En revanche j'ai toujours été intriguée par "La Table d’émeraude d’Hermès Trismégiste", père des Philosophes (traduction de l’Hortulain)

« Il est vrai, sans mensonge, certain, & très véritable: Ce qui est en bas, est comme ce qui est en haut; et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, pour faire les miracles d'une seule chose. Et comme toutes les choses ont été, & sont venues d’un, par la méditation d’un : ainsi toutes les choses ont été nées de cette chose unique, par adaptation. Le soleil en est le père, la lune est sa mère, le vent l’a porté dans son ventre ; la Terre est sa nourrice. Le père de tout le telesme de tout le monde est ici. Sa force ou puissance est entière, si elle est convertie en terre. Tu sépareras la terre du feu, le subtil de l’épais doucement, avec grande industrie. Il monte de la terre au ciel, et derechef il descend en terre, & il reçoit la force des choses supérieures et inférieures. Tu auras par ce moyen la gloire de tout le monde ; et pour cela toute obscurité s’enfuira de toi. C'est la force forte de toute force : car elle vaincra toute chose subtile, et pénétrera toute chose solide. Ainsi le monde a été créé. De ceci seront & sortiront d'admirables adaptations, desquelles le moyen en est ici. C’est pourquoi j'ai été appelé Hermès Trismégiste, ayant les trois parties de la philosophie de tout le monde. Ce que j’ai dit de l'opération du Soleil est accompli, et parachevé. »








Biz et merci

avatar
Rubis
passionné

Féminin
Nombre de messages : 760
Réputation : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emeraude ...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum