Jaspe .....

Aller en bas

Jaspe .....

Message  Rubis le Mer 22 Juin - 13:36

Bonjour à tous,

Source Wikipédia Jaspe encyclopédie libre et gratuite...


Jaspe :







"Le jaspe est une roche sédimentaire contenant de 80 à 95 % de silice, souvent classée avec les quartz microcristallins mais qui peut aussi contenir de l'argile. Elle est constituée de radiolaires calcédonieux pris dans un ciment de calcédoine. Sa cassure est écailleuse parfois conchoïdale. Le jaspe peut avoir plusieurs aspects : tacheté, rubané, rouge (ou oriental), à taches rouges sur fond vert, noir (de Sicile), etc. Il ne contient par contre pas de grains de quartz détritique. D'origine sédimentaire ou volcanique, c'est donc un minéral de transformation mais qui est parfois classifié minéral parfois roche selon le point de vue ou son taux d'impuretés. Sa particularité essentiellement outre son abondance est sa large palette de coloris naturels, l'on peut estimer, a priori qu'aucun coloris n'est impossible pour le jaspe ce qui rend d'ailleurs complexe son identification."




(Ruwe vorm)



Étymologie :

"Du latin iaspidem venant du grec ἴασπις (iaspis), (venant lui-même des langues sémitiques (cf. Hebrew יושפה yushphah, Akkadian yashupu), probablement du Persan یشپ yašp."




(Jaspis lamparci - Brazylia)



Utilisations :

"La phtanite a été utilisée pour façonner des outils préhistoriques en Bretagne.
Le jaspe a également été utilisé pour tailler des outils : c'est le cas du jaspe de Fontmaure par exemple, mais aussi, très localement, du jaspe de Bretagne.
Les Chrétiens du Moyen Âge se servirent du jaspe sanguin pour graver des scènes de la crucifixion, ce qui amena l’appellation de « pierre des martyrs ».
Un superbe spécimen de jaspe sanguin portant le sceau de l’empereur germanique Rodolphe II est exposé au musée du Louvre, à Paris.
On utilise souvent le jaspe pour en faire des coupes et aussi des articles, destinés à l'ornementation des façades. La chapelle Saint-Wenceslas, à Prague, en est un exemple remarquable. Certains jaspes polis développent des images surprenantes à tel point que certaines origines tels ceux de l'Oregon ont reçu une dénomination distincte tel Bruneau jasper ou encore Owyhee."




(Red Jasper)



"Le jaspe est extrêmement répandu mais chaque pièce est quasiment unique."




(Green jasper - Madagaskar)



Formation :

"Il est soit de source volcanique par hydrothermalisme soit sédimentaire via les boues de dépôt des radiolaires et parfois nommé alors radiolarite."




(Jaspe)



Critères de discernement :

"Le jaspe est constitué de SiO2 donc formé de calcédoine, très proche de l'héliotrope mais, surtout, des agates. On les différencie des autres à cause de ses coloris infinis, sa non-fluorescence, qu'il ne contient pas de quartz détritique mais, surtout parce que le jaspe contient 5 à 20 % d'autre chose que le gisement d'origine. L'identification est d'autant plus délicate qu'il n'y a pas de fixation de critères objectifs entre ces 3 formations qui ont toutes la même origine. De nombreux minéraux resteront donc contestés ou indéterminables, la littérature étant parfois même contradictoire sur le sujet. Si l'on a affaire à des jaspes très riches en impuretés, la densité peut être le facteur déterminant pour autant que la moyenne de la densité des matériaux ajoutés soit très différent de celle du quartz. Les formations rubannées ou tachetées sont majoritairement des agates et c'est l'opacité qui sera souvent alors déterminante dans l'identification."




(Jaspis obikularny - Madagaskar)



(Diaspro Carloforte)






(Jasper Unakit)



(Jaspe et calcédoine)



(Jaspe orbiculaire)






(Ozean jaspis)



(Jaspe Léopard)



(Jaspe brèchoise)



(Jaspe Dalmatien)

etc.. se référer à Wikipédia et continuez vos recherches !

Merci


avatar
Rubis
passionné

Féminin
Nombre de messages : 760
Réputation : 60

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum