Rose, Parfum, Eau de Rose, Huile de Rose, Confiture...

Aller en bas

Rose, Parfum, Eau de Rose, Huile de Rose, Confiture...

Message  Rubis le Dim 15 Mai - 17:06

Bonjour à vous,

"La rose est la fleur des rosiers, arbustes du genre Rosa et de la famille des Rosaceae. La rose des jardins se caractérise avant tout par la multiplication de ses pétales imbriqués qui lui donnent sa forme caractéristique."



"Appréciée pour sa beauté, célébrée depuis l’Antiquité par de nombreux poètes et écrivains, pour ses couleurs qui vont du blanc pur au pourpre foncé en passant par le jaune franc et toutes les nuances intermédiaires, et pour son parfum, elle est devenue la « reine des fleurs », présente dans presque tous les jardins et presque tous les bouquets. C’est sans doute la fleur la plus cultivée au monde, mais on oublie souvent que les rosiers sont aussi des plantes sauvages (le plus connu en Europe est l’églantier) aux fleurs simples à cinq pétales, qui sont devenus à la mode, pour leur aspect plus naturel, depuis quelques décennies sous le nom de « roses botaniques ».

"Les espèces botaniques de rosiers, qui appartiennent au genre Rosa, sont au nombre de 100 à 200 selon les divers auteurs et se répartissent en quatre sous-genres : Plathyrhodon, Hesperhodos, Hulthemia (parfois considéré comme un genre distinct) et Eurosa. Ce dernier est lui-même subdivisé en onze sections : Pimpinellifoliae (rosiers pimprenelle), Gallicanae (rosiers galliques), Caninae, Carolinae, Gymnocarpae, Cinnamomeae (rosiers cannelle), Chinenses, Banksianae, Laevigatae, Bracteatae et Synstylae."


Symbolique de la rose

La rose dans l’Histoire
C'est surtout par sa valeur symbolique que la rose a laissé son parfum dans l'histoire. Quelques exemples :
Suzanne dans l'Ancien Testament (Chochana en hébreu) signifie étymologiquement la rose et vient de l'Egyptien "chochen" ou fleur de lotus12,13,14.
Chez les Grecs, la rose était la fleur d'Aphrodite, déesse de l'amour et d'Aurora, la déesse aux doigts de roses.
Les Romains rattachent la rose à Vénus. La rose aurait été blanche, mais rougie accidentellement quand Cupidon renversa son verre de vin sur elle.
Il paraît que la première nuit d'amour entre Cléopâtre et Marc Antoine se serait déroulée sur un lit de pétales de roses de quarante-cinq centimètres d’épaisseur.
Dans le Cantique des cantiques, la rose symbolise Israël15 et dans le livre des Parsis, le rose naît sans épines et n’en est armée qu’après l’apparition du génie du mal sur terre.
Vers l'an 400, Rosa ×alba devient l’emblème de la Vierge, ce qui est à l’origine de la dévotion catholique du Rosaire.
Quand en 1187, Saladin reprend Jérusalem aux Croisés, il fait purifier la mosquée d’Omar par de l’eau de rose amenée par une caravane de 500 chameaux. Et en 1453, Mehmed II purifia aussi à l’eau de rose l’église byzantine de Constantinople avant de la convertir en mosquée.
La guerre des Deux-Roses de 1453 à 1485 : elle opposa Rosa ×alba, rose blanche de la maison d'York et Rosa gallica, rose rouge de la maison de Lancastre, d'où après le mariage d'Henri VII Tudor et Élisabeth d'York, l'emblème de la rose Tudor rouge à cœur blanc et plus tard la création du rosier York et Lancaster. La rose est aujourd’hui encore la fleur symbolique de l'Angleterre.
Les rosières, jeunes filles vertueuses et pures, étaient à l'origine couronnées de roses.
Les Rose-Croix, société secrète mystique ayant pour emblème une rose rouge fixée au centre d’une croix...."


La rose en littérature

Au Moyen Âge
Le Roman de la Rose est l'une des œuvres les plus célèbres du Moyen Âge. Écrit par Guillaume de Lorris (vers 1236) puis par Jean de Meung (entre 1275 et 1280), ce long poème allégorique dans lequel la rose, objet de la quête, est le symbole de la perfection, décrit la tentative d’un amoureux (le poète) pour s’emparer de l’être aimé, représenté par une rose. À la même époque, Dante écrit La Divine Comédie qui se conclut par une vision de rose blanche mystique.

À la Renaissance
Au XVIe siècle, chez les poètes et spécialement chez Pierre de Ronsard, la poésie utilise la symbolique de la rose pour évoquer la fragilité de la vie humaine :
« Mignonne, allons voir si la rose…»
et
« vivez si m’en croyez, n’attendez à demain
cueillez dès aujourd’hui les roses de la vie. »
« J’aime la bouche imitante la rose. »

À l'époque classique
et chez Corneille, la rose montre le passage rapide du temps :
« Le temps aux plus belles choses
se plaît à faire un affront
il saura faner vos roses
comme il a ridé mon front »

Deux vers célèbres de François de Malherbe dans les stances, Consolation à Monsieur du Périer sur la mort de sa fille, associent la rose à la beauté éphémère :
« Et rose elle a vécu ce que vivent les roses, l’espace d’un matin. »
Dans la Belle au bois dormant, conte de Charles Perrault repris plus tard par Jacob et Wilhelm Grimm, Églantine est protégée par un mur d’églantiers et dans The Parlement of Roses to Julia de Robert Herrick : « Réunis en parlement tous ces seigneurs proclamèrent la rose reine des fleurs ».

À l'époque moderne
La Petite rose (Heidenröslein) de Goethe est l'un de ses plus célèbres poèmes, mis en musique par Schubert qui met en image la jeunesse et la souffrance de l'amour.
Le thème de la fragilité est repris par Victor Hugo dans La Rose de l’Infante : la petite infante, fille de Philippe II, voit les pétales de sa rose s’envoler sous l’action du vent ; au même moment l’Invincible Armada est détruite par une terrible tempête.
Au XVIIIe siècle, l’expression « cueillir la rose » avait un sens galant désignant la perte de virginité.
Plus récemment (1980), le roman d’Umberto Eco, le Nom de la rose (Il nome della rosa), est une sorte d’enquête policière médiévale se déroulant en Italie, mais l’histoire ne révèle pourtant pas le choix de ce titre… Le roman a été adapté ensuite au cinéma (1986).

Littérature persane
Saadi, le gulistan, ou jardin de roses
Poète et soufi, il commence à rédiger le gulistan, joyau de la mystique soufi médiévale et somme philosophique écrite en vers et en prose poétique, en 1278. Saadi fut révéré comme un prédicateur de l'ordre mystique de la rose21. Parmi toutes les allégories de ce recueil, destinées à dévoiler la nature profonde des êtres et des choses, et ainsi à amener à un éveil spirituel et percevoir la réalité de l'existence, une excellente illustration des enseignements portés par les métaphores de jardins et de roses se trouve dans ce passage : « Un soufi était plongé dans une profonde méditation sur l'être divin ; au sortir de sa rêverie, ses compagnons lui demandèrent quels dons miraculeux il avait rapportés du jardin de la contemplation où il s'était transporté : j'avais l'intention de cueillir pour vous des roses plein ma robe, mais quand je me suis trouvé devant le rosier, le parfum des roses m'a enivré à tel point que je n'ai pu faire un geste. »
"Les quatrains d'Omar Khayyam sur le vin, l'amitié, son jardin et les roses : Omar Khayyam était mathématicien (il a écrit entre autres le traité sur les difficultés des définitions d'Euclide), astronome (il fut l'un des huit astronomes à travailler à la réforme du calendrier musulman de 1074) et poète. Ses quatrains aux images souvent difficiles à décrypter, mettent en jeu le vin, le jardin et les roses. Sa tombe à Nishapur est entourée de rosiers dont deux boutures ont été plantées sur le tombe du poète anglais Edward Fitzgerald qui l'a traduit en anglais, publié en 1859 et ainsi fait connaître en Europe.
« Je tombais de sommeil et la sagesse me dit :
Jamais dans le sommeil la rose du bonheur n'a fleuri pour personne...
La saison des roses et du vin et des compagnons ivres!
Sois heureux un instant, cet instant c'est ta vie
Vois, la brise a déchiré la robe de la rose,
De la rose dont le rossignol s'était enamouré ;
Faut-il pleurer sur elle, faut-il pleurer sur nous ?
La mort viendra nous effeuiller et d'autres roses refleuriront. »


La rose en médecine
"Sirop rosat, sucre rosat, miel rosat étaient très utilisés au Moyen Âge pour soigner les maux de tête et les lourdeurs d’estomac. Et l’eau de rose s’utilisait en onguent et en collyre27. Jusqu’au XVIIIe siècle on a beaucoup utilisé les collyres à l’eau de rose. Et aussi le sirop à la rose, les compresses de pétales de roses, les décoctions de roses rouges, le vinaigre de roses en cas de migraines, le miel de rose pour les maux de gorge et les aphtes."


La rose en cuisine
"Les pétales de roses peuvent parfumer du sucre, un thé, être la base de liqueurs, de confitures, l’eau de rose peut servir à parfumer des gâteaux, des bonbons. Les cuisines du pourtour de la Méditerranée et de l’Orient, arabe, perse, turque mais aussi indienne, utilisent beaucoup la rose.
L’eau de rose parfume gâteaux et friandises, des spécialités comme les loukoums à la rose sont très renommées.
Les pétales servent de base à de nombreuses préparations :
bonbons à la rose, confiture de rose, eau de rose, gelée de rose, miel à la rose, Lassi à la Rose ( boisson indienne ) pétales de rose cristallisés.
En France, la capitale de la confiserie à la rose est Provins, dont les principales spécialités sont la confiture de pétales de rose, le miel à la rose de Provins, les bonbons à la rose. En Iran, la récolte des pétales de rose a lieu tous les ans à la même époque à Qamsar, à proximité de Kashan."

http://fr.wikipedia.org/wiki/Rose_%28fleur%29



Bien à vous



Dernière édition par Rubis le Lun 16 Mai - 12:02, édité 3 fois
avatar
Rubis
passionné

Féminin
Nombre de messages : 760
Réputation : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rose, Parfum, Eau de Rose, Huile de Rose, Confiture...

Message  loulou le Dim 15 Mai - 18:43

merci rubis, pour la petite histoire vraie

"Les Rose-Croix, société secrète mystique ayant pour emblème une rose rouge fixée au centre d’une croix...." les Rose-Croix, existent, je peux l'affirmer ........ je les ais servis en tant que Maître d'hôtel , et viiiiiiii Ils font surtout de l'aide bénévole et discrète , avec les sous des irches, riches eux-mêmes, et ce dans la monde entier, vivivi L'église en fait partie aussi, une partie de l'église ... mais pas vu de rose, ils venaient avec leur "tablier"
avatar
loulou
passionné

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 897
Localisation : PANGE-moselle
Réputation : 52

Revenir en haut Aller en bas

La Rose et son parfum

Message  Rubis le Dim 15 Mai - 19:41

Bonjour Loulou et tous,
Et oui la rose est symbolique...


L'EAU DE ROSE

"L'eau de rose est un sous-produit (phase aqueuse ou hydrolat) de la distillation de pétales de roses pour la fabrication d'essence de rose, possédant une saveur très parfumée et un parfum de rose concentré.
Assaisonnement très populaire au Moyen-Orient, elle aromatise entre autres crèmes, pâtes et glaces et certains plats de volaille.
L'eau de rose est aussi utilisée dans l'industrie cosmétique comme fragrance."


Un petit reportage sur la fabrication de l'eau de rose artisanale :





........

Eau de rose formule maison :




et






Rien qu'une Rose...


avatar
Rubis
passionné

Féminin
Nombre de messages : 760
Réputation : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rose, Parfum, Eau de Rose, Huile de Rose, Confiture...

Message  Rubis le Lun 16 Mai - 11:40

Bonjour !

HUILE DE ROSE :

Extraction :





ou









Macération à la maison :





Bonne cueillette... pour la macération choisir une huile de première pression à froid Bio, au parfum doux, Huile d'Amande douce, Huile de Sésame ou Huile de Tournesol. Naturelles ces huiles donnent de bons résultats pour les soins du visage ou pour le corps. Ne pas hésiter à saturer le bocal de pétales ; vous pourrez en ajouter un peu chaque jour... Eviter de laisser les pétales surnager au dessus d'huile, elles pourraient s'oxyder au contact de l'air.

Préférer les roses naturelles non traitées et parfumées...

Belle journée

sunny
avatar
Rubis
passionné

Féminin
Nombre de messages : 760
Réputation : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rose, Parfum, Eau de Rose, Huile de Rose, Confiture...

Message  Rubis le Lun 16 Mai - 12:00

Bonjour à vous,

CONFITURE DE ROSE :

Ingrédients :

250 g de pétales de roses anciennes
250 g de sucre roux
1/2 citron Bio, plus selon les goûts et les couleurs...


Préparation

Rincez très brièvement les pétales à l'eau froide
Pressez quelques gouttes de citron Bio.
Recouvrez les pétales d'eau froide et du jus de citron.
Laissez-les baigner pendant quelques heures environ.

Mélangez le sucre roux dans un petit verre d'eau.
Versez-le sucre roux dans une casserole et portez à ébullition.
Laissez frémir pendant 10 minutes.
Ajoutez-y alors les pétales préalablement égouttés.
Laissez encore 10 à 15 minutes sur le feu sans cesser de remuer.

Déposer une goutte de confiture sur un support froid. Si la gouttelette se fige, la confiture est prête. Sinon, poursuivez la cuisson encore quelques minutes.





Le meilleur...

Like a Star @ heaven
avatar
Rubis
passionné

Féminin
Nombre de messages : 760
Réputation : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rose, Parfum, Eau de Rose, Huile de Rose, Confiture...

Message  Rubis le Sam 20 Aoû - 17:16




Source : .ttp://www.bigfoto.com/themes/nature/flowers/


Merci

Like a Star @ heaven



avatar
Rubis
passionné

Féminin
Nombre de messages : 760
Réputation : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rose, Parfum, Eau de Rose, Huile de Rose, Confiture...

Message  Rubis le Dim 21 Aoû - 13:03


Bonne journée,







A plus

I love you

avatar
Rubis
passionné

Féminin
Nombre de messages : 760
Réputation : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rose, Parfum, Eau de Rose, Huile de Rose, Confiture...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum