Calendrier et Energies chinoises

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Calendrier et Energies chinoises

Message  Tchoungfou le Sam 27 Sep - 1:16

.

Le calendrier chinois




_> introduction et histoire du calendrier
chronologie succincte de la Chine pour nous permettre de marquer les événements concernant le calendrier






.


Dernière édition par Clecle le Sam 27 Sep - 1:37, édité 1 fois
avatar
Tchoungfou
encadrement

Masculin
Cancer Tigre
Nombre de messages : 1453
Localisation : Coteaux Lyonnais
Réputation : 95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et Energies chinoises

Message  Tchoungfou le Sam 27 Sep - 1:22

. (autre source site taoman)






TAO MAN Products, éditeur du calendrier chinois des mouvements et des énergies, se consacre à la création d’outils théoriques et pratiques destinés à développer et à approfondir les connaissances, l’enseignement, les applications de la théorie énergétique et de la médecine traditionnelles chinoises.
Chaque année, nous éditons un nouveau document graphique dans lequel sont définies toutes les périodes et toutes les données énergétiques selon l’almanach énergétique taoïste, les régulières mais aussi les irrégulières. Ce document vous est offert ici dans une version amputée de trois cycles : ceux des Energies Invitées saisonnières, des Mouvements Invités saisonniers et celui des Energies et des Mouvements des mois solaires. Son téléchargement est libre de droit pour tout usage privé, mais non pour usage commercial ou pour l'enseignement.

Le site http://taoman.chez-alice.fr/french/gener.htm a semble-t-il fait de nombreuses recherches sur la justesse du calendrier chinois.

Vous trouverez dans les pages qui suivent quelques extraits permettant de comprendre les différents cycles des énergies célestes. Vous remarquerez que suivant le type d'astrologie chinoise étudiée, bien souvent, on ne vous parle que d'une partie de ces cycles.

L'analyse des énergies célestes est un sujet dense. Alors en synthèse, nous pourrions dire qu'il existe plusieurs cycles d'énergies imbriqués les uns dans les autres répondant au même phénomène énergétiques.

Ceux-ci sont partiellement utilisés dans différentes sciences tel que la météorologie, les saisons, l'acupuncture, le fengshui pour certains cycles, et aussi tel ou tel astrologie(s) chinoise pour d'autres cycles. Tous ces cycles sont interdépendant, et pour traiter le sujet de ce forum-blog je dirai que les cycles utilisés en ba-zi sont complémentaires aux cycles utilisés en Zi Wei dou shu.
La difficulté sera de penser que l'on peut être élément métal dans un cycle et bois dans un autre. (c'est un peu comme en astrologie occidental ou l'on peut être Lion en signe solaire et scorpion en lune, poisson en ascendant etc. . .

Ci dessous un graphique avec les principaux cycles de l'univers vus par les chinois



.


Dernière édition par Clecle le Sam 27 Sep - 14:31, édité 1 fois
avatar
Tchoungfou
encadrement

Masculin
Cancer Tigre
Nombre de messages : 1453
Localisation : Coteaux Lyonnais
Réputation : 95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et Energies chinoises

Message  Tchoungfou le Sam 27 Sep - 1:37

.
(Site Taoman : les calendrier chinois par Sokolovitch Philippe)




GÉNÉRALITÉS SUR LE CALENDRIER TAOISTE CHINOIS


Celui qui veut comprendre le fonctionnement et les valeurs du calendrier traditionnel taoïste doit d'abord assez bien connaître certaines données essentielles. Ces données sont définies et établies par les sciences suivantes : l'astronomie et la cosmogonie antiques (chinoises) et l'astronomie moderne, la Théorie Taoïste de l'énergie.


Des informations appréciables :

Les mathématiques de l'astronomie chinoise. L'incontournable page du professeur Helmer Aslaksen. Tout ce qu'il faut savoir et plus encore sur les calculs des anciens astronomes comme des modernes pour établir le calendrier traditionnel : http://www.math.nus.edu.sg/aslaksen/calendar/chinese.shtml.

L'astronomie moderne. Voici un site qui présente très clairement des notions essentielles de l'astronomie, celles utiles à l'établissement de tout calendrier: http://louisg.levillage.org/astronomie.htm (contient aussi une très bonne page sur le calendrier chinois, http://louisg.levillage.org/C_chinois.htm). Pour en apprendre beaucoup plus, la page d'information publique de l'Institut de mécanique céleste : http://www.imcce.fr/amateurs.html, ou la page d'accueil : http://www.imcce.fr/serveur.html

Le calendrier chinois : Quelques informations intéressantes sur l'almanach annuel dans le menu astronomie, à la page http://www.hko.gov.hk/gts/astron2004/sunpath_e.htm?defaultpopup=0.
Beaucoup d'informations chez Chinapage, voici le lien direct pour la rubrique de l'astronomie traditionnelle : http://www.chinapage.com/astronomy/astronomy.html, mais vous pouvez trouver aussi beaucoup d'intérêt au site dans son ensemble.
Des informations, mais surtout un outil de conversion en ligne, rapide, entre le calendrier chinois et le calendrier grégorien : http://www.mandarintools.com/calendar.html.
Le taoïsme, son histoire, ses connaissances et ses croyances : Difficile de trouver mieux que cette adresse : http://www.eng.taoism.org.hk/.


_> retour
.
avatar
Tchoungfou
encadrement

Masculin
Cancer Tigre
Nombre de messages : 1453
Localisation : Coteaux Lyonnais
Réputation : 95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et Energies chinoises

Message  Tchoungfou le Sam 27 Sep - 1:38

.
(Site Taoman : les calendrier chinois par Sokolovitch Philippe)

GÉNÉRALITÉS SUR LE CALENDRIER TAOISTE CHINOIS[/center]


Nos informations :

Le calendrier traditionnel complet : Nos recherches dans le domaine de l'énergétique taoïste nous ont fait découvrir, par l'étude des textes anciens, mais aussi bien par les travaux de savants contemporains tels les Professeurs REN YINGQIU ou LAVIER, que tous les calendriers publiés actuellement, aussi précis soient-ils, sont en réalité incomplets.

Les nombreux ouvrages que nous avons consultés ou étudiés pendant de longues années nous ont parfois appris beaucoup sur certaines données nécessaires à l'établissement du calendrier selon l'ancienne science taoïste, mais aucun ne rassemblait tous les éléments connus de ce savoir, les intégrant en une structure théorique unique et cohérente. Certains cycles de l'énergie sont cités dans l'un mais ignorés par les autres. La quasi totalité des meilleurs ouvrages comme des calendriers modernes se limitent à définir les cycles réguliers (vous savez, tous les ans il y le printemps ou telle lune, ou tel mois du Bois qui revient, puis l'été et le Feu suivent, etc. Mais ne demandez pas pourquoi il a beaucoup plu telle année, et pas les suivantes ni les précédentes, ça, il parait que c'est imprévisible !). Tous ignorent les cycles les plus importants, ceux-là même qui sont en grande partie responsable des variations dans les énergies annuelles, saisonnières et mensuelles. Cela occulte grandement la valeur de l'outil extraordinaire que peut être le vrai calendrier intégral de la tradition taoïste. Ce calendrier-là est en fait un véritable almanach des influx énergétiques qui dirigent les événements dans le Ciel Postérieur, c'est à dire dans le monde que nous connaissons. Il comporte des cycles exprimant l'Immuable et d'autres le Variable. La compréhension et la maîtrise de ce calendrier ouvre de vastes horizons, dans bien des domaines.

Le problème est que très peu de personnes, actuellement, maîtrisent l'ensemble des données de la tradition authentique, et surtout, semblent s'intéresser à sa transmission. Notre réponse à cette situation est à la rubrique LE CALENDRIER TAOMAN. Vous y trouverez des informations rares, ainsi qu'une présentation du calendrier intégral et de l'ouvrage théorique édités par nos soins.

Un exposé exhaustif sur les cycles énergétiques : Les calendriers les plus complets publiés de nos jours décomptent les cycles énergétiques selon le système des Quatres Piliers (BA ZI, ou "huit mots"). Cela permet de connaître les valeurs énergétiques des heures, des jours, des mois et des années selon les correspondances de ces périodes avec certains cycles énergétiques. La définition des Quatre Piliers est un outil d'analyse des plus répandus parmi les méthodes populaires de l'astrologie chinoise, mais il est loin de représenter l'ensemble des cycles en cours à tel ou tel moment de l'année.

De plus, la relation même qui y est faite actuellement entre certaines périodes et les valeurs des cycles est basée sur des approximations et des arrangements accommodants avec la théorie originale. Par exemple ? Et bien la première heure (chinoise) est souvent située de minuit à deux heures, dans les systèmes de calculs actuels, et l'on donne donc à cette période les valeurs Eau yin et Eau yang, alors qu'en fait ce sont les branches Haï (23 h - 1 h et Eau yin) et Zi (1 h - 2 h et Eau yang) qui correspondent à cette première heure. Autre exemple bien plus répandu, par commodité il est d'usage dans le calendrier chinois de lier aux mois lunaires des valeurs énergétiques (Troncs et Branches) appartenant en réalité à des cycles caractérisant les mois solaires. Tous les systèmes de calcul des Quatres Piliers que nous connaissons appliquent cette relation et prennent donc les mois lunaires pour définir ces valeurs. Hors, si le premier mois lunaire d'une année comprend toujours pendant sa période le terme central du premier mois solaire, Li Chun, leurs périodes sont loin d'être synchronisées, ce qui est de toute façon impossible puisqu'elles n'ont même pas la même durée ! De plus, si les mois solaires sont reliés à des cycles de 60 binômes, ce n'est pas le cas des mois lunaires, qui sont l'expression d'un cycle régulier annuel des six énergies.


_> retour
.
avatar
Tchoungfou
encadrement

Masculin
Cancer Tigre
Nombre de messages : 1453
Localisation : Coteaux Lyonnais
Réputation : 95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et Energies chinoises

Message  Tchoungfou le Sam 27 Sep - 1:38

.
(Site Taoman : les calendrier chinois par Sokolovitch Philippe)


GÉNÉRALITÉS SUR LE CALENDRIER TAOISTE CHINOIS
Nos informations : suite . . .



Les seuls documents vraiment complets sont les almanachs traditionnels, encore publiés en Asie par des éditeurs spécialisés (généralement des entreprises familiales séculaires dont le chef de file est aussi un Maître en astronomie, astrologie et géomancie traditionnelles). On les appelle "Calendrier de 10 000 ans" et ils comprennent souvent plusieurs milliers de pages, décomptant plus de deux-mille années. Malheureusement, en plus de celles sur les cycles énergétiques et leurs périodes, ils rassemblent aussi un invraisemblable corpus de données concernant les fêtes et les cérémonies traditionnelles, les rituels des plus populaires aux plus ésotériques, les centaines de déités, entités et étoiles du panthéon taoïste populaire, bénéfiques ou l'inverse selon une multitude de configurations astrales.. Bref, il est très difficile de s'y retrouver, d'y faire la part du folklore et des traditions populaires et de celle de la science taoïste originale, y compris pour les spécialistes chinois.

Les fondations du calendrier chinois se trouvent dans la théorie taoïste de l'énergie et de ses expressions cycliques. Pour en comprendre la structure et ses définitions temporelles et énergétiques, il faut d'une part étudier ses rapports avec l'astronomie et, d'autre part, maîtriser suffisamment les concepts de cette théorie. Pour l'astronomie calendaire, on peut trouver une multitude de sources, ouvrages ou sites internet (dont des centres de recherches universitaires ou gouvernementaux), offrant des connaissances largement suffisantes , mais pour la théorie énergétique taoïste, c'est une tout autre question. Vous trouverez à la rubrique YIN YANG - THÉORIE, un large exposé sur la conception taoïste de la dynamique universelle, et à la rubrique LE CALENDRIER TAOMAN, les éléments de cette théorie qui permettent d'établir le calendrier intégral. Vous y trouverez aussi une vue, certes amputée de quelques données, de notre calendrier, que vous êtes libres de télécharger. Nous espérons que nos visiteurs comprendront que nous nous réservons le droit de vendre le document complet, car cela demande une grande somme de travail pour en établir précisément toutes les données. De plus, tel que nous le présentons, il comporte déjà beaucoup plus de données que tous ceux que l'on peut trouver par ailleurs, gratuits ou à la vente. Nous nous engageons d'ailleurs à offrir un exemplaire du calendrier TAOMAN à toute personne qui nous prouvera le contraire !

Les principes théoriques d'application : Le calendrier chinois à certainement dès l'origine, de par sa conception même, été conçu selon deux orientations pratiques. La première fut de créer un outil recensant et permettant de prévoir les changements dans les manifestations naturelles régulières, la seconde de permettre une analyse et des définitions précises des énergies en cours à tel ou tel moment. La première autorise des applications directes, comme le calendrier des travaux agricoles saisonniers, des fêtes, rites et autres cérémonies, la seconde constitue un moyen de diagnostic comme de prévision dans des domaines très divers : l'agriculture toujours, la médecine, la géomancie, les pratiques de raffinage de l'énergie vitale, la météorologie. La première met surtout en avant l'usage des dates, la seconde des valeurs énergétiques. Les dates sont en rapport avec le visible : le jour et la nuit, les solstices et les équinoxes, les mois lunaires et l'année solaire. Les valeurs énergétiques sont en rapport avec l'invisible : les cycles des cinq éléments et des six énergies, le Mouvement Central, l'énergie Maître du Ciel.

Voici un exemple des relations entre les deux lectures : imaginons un paysan qui doit choisir ce qu'il va semer au printemps. Le calendrier lui indique quand il doit préparer ses outils et le sol, les dates des rituels et des offrandes aux déités concernées, les périodes lunaires favorables, mais il voudrait bien aussi avoir des informations sur la pluie et le vent. Il sait que le calendrier comporte des indications sur les énergies en cours tout au long de l'année, et sur leurs manifestations climatiques probables, mais cela relève d'un niveau de lecture au-delà de son savoir. Il va donc voir un homme versé dans la lecture des signes du Ciel et de la Terre, la géomancie et la cosmogonie, mais surtout un expert de la théorie des énergies, lequel, après examen du même calendrier, lui donne les prévisions qui lui manquaient. En aucun cas, ni pour le paysan ni pour le spécialiste, il ne s'agit réellement "d'une interprétation" des données, mais plutôt d'une "lecture" différente, chacun selon son niveau de savoir sur ces données.


_> retour
.
avatar
Tchoungfou
encadrement

Masculin
Cancer Tigre
Nombre de messages : 1453
Localisation : Coteaux Lyonnais
Réputation : 95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et Energies chinoises

Message  Tchoungfou le Sam 27 Sep - 1:38

.


LE CALENDRIER INTEGRAL DETAILE.



1. Qu'est-ce que le calendrier intégral des énergies ?

Le calendrier intégral des énergies est un document où s'inscrivent tous les cycles énergétiques en activité dans l'environnement de l'Homme. Ces cycles ont été définis par les anciens Maîtres des sciences taoïstes à partir de l'observation des constantes et des changements dans les manifestations au Ciel et sur Terre. Les changements revenant régulièrement caractérisèrent certains types de manifestations, leurs relations, leurs périodes, formant les cycles primordiaux.

Mais tous les cycles en activité dans l'univers ne sont pas perceptibles par l'observation directe, certains dépassent largement une vie humaine et d'autres sont issus des spéculations taoïstes, comme les Kalpas (en passant par un emprunt à l'Inde). Les cycles revenant à l'identique chaque année furent appelés cycles réguliers et les cycles dont les modalités annuelles changent furent appelés cycles irréguliers. Le SU WEN HUANG TI NEI CHING recense et décrit les périodes et les valeurs des modalités de tous les cycles énergétiques exerçant une influence certaine sur l'énergie de l'homme ou de son environnement. Ce sont ces modalités que décrit et date précisément le calendrier que nous calculons chaque année. Tous nos calculs, et notre mode d'interprétation, sont basés sur les recherches personnelles de P. Shao Ming, et nos articles sur le calendrier sont inspirés du livre qu'il a écrit sur le sujet à notre demande. Cet auteur français (Shao Ming est son nom de plume), pratiquant et enseignant des arts martiaux et des techniques des Qi Cong chinois, est surtout expert en théorie énergétique chinoise et fervent chercheur de la Voie naturelle.


_> retour
.
avatar
Tchoungfou
encadrement

Masculin
Cancer Tigre
Nombre de messages : 1453
Localisation : Coteaux Lyonnais
Réputation : 95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et Energies chinoises

Message  Tchoungfou le Dim 28 Sep - 14:53

.
LE CALENDRIER INTEGRAL DETAILE.

2. Les modalités énergétiques s'inscrivant dans l'année :

- La modalité du Mouvement annuel : Modalité annuelle issue d'un cycle yang des cinq mouvements en dix phases (et autant d'années) ou cycle des "Troncs Célestes". C'est à ce cycle que l'on se réfère quand l'on dit qu'une année est par exemple Cheval "de Feu" (le feu pouvant être yin ou yang), ou encore pour l'énergie du Tronc annuel, dans le système des Quatre Piliers (Huit Mots). Comme les jours et les mois solaires, les années appartiennent en fait à un cycle de 60 modalités sexagésimales (et autant de périodes annuelles) associant une modalité yang et une yin. C'est le cycle Jia Zi en 60 binômes, lui-même composé de six cycles des dix Troncs et de cinq cycles des douze Branches.

- La modalité de l'Energie annuelle : Modalité annuelle issue d'un cycle yin des six énergies en douze phases (et autant d'années) ou cycle des "Branches Terrestre". Dans les almanachs et l'astrologie populaires, on utilise le plus souvent les noms symboliques des douze animaux, réels ou légendaires, pour les nommer (il en est de même pour nommer les mois lunaires). C'est à ce cycle que l'on se réfère quand l'on dit qu'une année est "Cheval" de Feu, le nom de l'animal étant utilisé à la place du nom de la Branche Terrestre. Ce cycle est comme nous l'avons vu plus haut un sous-ensemble d'un cycle Jia Zi de 60 années.

- La modalité annuelle du Mouvement Central : Dans le ciel visible, il y a les étoiles proches, qui lentement se déplacent, et les étoiles lointaines, fixes. Le déplacement du ciel proche par rapport au ciel lointain indique que notre système solaire se déplace dans des secteurs différents de la galaxie d'une manière circulaire. L'énergie cosmique yang émanant dans chaque secteur de ce cycle en dix phases et autant d'années forme le cycle du Mouvement Central.

- La modalité annuelle de l'énergie Maître du Ciel : A l'origine de tous les Souffles Vitaux, y compris ceux qui s'actualisent comme cycles yang et yin générateurs dans notre environnement, il y a le Suprême Ultime, le Taï Ji. Au-delà du cosmos proche, l'univers lui-même est soumis aux expressions spatiaux-temporelles du yin yang manifesté. Il est donc mis en mouvement et orienté par le jeu des forces émanant de la source première de l'énergie, le Tao, dont le Taï Ji est la stase mutante donnant naissance au Souffle Vital. Observant la voûte stellaire, les anciens prirent comme symbole du Taï Ji manifesté, et donc comme axe de l'univers (le Tien Tchou), une étoile immobile au plus haut du ciel (actuellement, mais il n'en a pas toujours été ainsi, l'étoile Polaire, dans la petite Ourse) et relevèrent que le ciel proche semblait s'élever vers cette étoile ou s'abaisser selon un cycle de douze années. Cela fut associé au Souffle manifesté le plus Pur parcourant la création, lié à l'énergie du Ciel Antérieur. C'est le cycle des six énergies du Ciel Antérieur, des trois yang et des trois yin. Il se transforme dans le ciel de l'homme, celui de la météo, en manifestations énergétiques et climatiques identiques à celles des six énergies du yin Terrestre, et est donc aussi ordonné selon les douze Branches, mais en suivant un processus de génération différent.


_> retour
.
avatar
Tchoungfou
encadrement

Masculin
Cancer Tigre
Nombre de messages : 1453
Localisation : Coteaux Lyonnais
Réputation : 95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et Energies chinoises

Message  Tchoungfou le Dim 28 Sep - 14:53

.
LE CALENDRIER INTEGRAL DETAILE.
2. Les modalités énergétiques s'inscrivant dans l'année : suite


Les différents cycles

- Le cycle annuel des quatre saisons : Quatre modalités annuelles, influences des quatre orients. Ses périodes sont mesurées par les emplacements du soleil par rapport aux vingt-huit mansions, distribuées autour de l'écliptique équatorial. Chaque secteur saisonnier fait 90°.

- Le cycle annuel des cinq mouvements Maîtres saisonniers : Cinq modalités du cycle annuel régulier yang des cinq mouvements. Le soleil est son horloge et son inducteur en tant que phénomène yang local.

- Les Mouvements saisonniers Invités : Cinq modalités annuellement irrégulières mais issues d'un cycle régulier sur dix années appelé le cycle du Mouvement Central.

- Le cycle annuel des six énergies Maîtres saisonnières : Six modalités du cycle yin régulier annuel des six énergies.

- Les énergies Invitées saisonnières : Six modalités, annuellement irrégulières, issues du cycle de l'énergie Maître du Ciel, régulier sur douze années.

- Le cycle annuel des douze branches : Douze modalités du cycle régulier annuel des six énergies Terrestres yin en douze phases (les douze mois lunaires), dont la Lune est l'Horloge, l'Agent et l'Inducteur.

- Les modalités annuelles des mois solaires : Douze modalités annuellement irrégulières, issues d'un cycle régulier s'étendant sur 60 années. Ce cycle est composé de 360 modalités combinant les Troncs Célestes et les Branches Terrestres. Il est constitué de six cycles de dix années associées aux dix Troncs (cinq éléments) et de cinq cycles de douze années associées aux douze Branches (six énergies). Ses périodes sont les mois solaires, équivalents à 30° du plan de l'écliptique équatorial. La définition de ses périodes annuelles est liée à celle des 24 Stations, ou Termes Solaires, qui fixent l'emplacement des mois solaires.

- La modalité yang journalière : La rotation quotidienne de la Terre induit l'influence à sa surface d'un cycle yang céleste journalier, dont le soleil est l'agent essentiel et l'horloge. Autrefois on parlait des jours solaires selon la division du cercle de l'écliptique en 360° et en 24 Termes Solaires, puis le calcul des jours additionnels et des mois lunaires intercalaires évolua et cela permit d'associer dans les calendriers les 365 jours et plus, les jours réels, et les lunes, aux cycles solaires immuables. Il en est des jours comme des mois solaires, la modalité yang journalière est issue d'un cycle Jia Zi ordonnant 60 binômes, ou expressions journalières d'un cycle yang et d'un cycle yin associés dans les périodes. Les jours sont donc ordonnés selon les dix Troncs, et ce petit cycle se répète six fois pour faire un cycle Jia Zi, lequel se répète lui-même sis fois pour faire l'année.

- La modalité yin journalière : Comme il vient juste d'être dit, les jours sont classés selon des cycles de 60 binômes et chaque jour est donc aussi l'expression d'une modalité yin de l'énergie Terrestre, les jours étant associés aux douze branches, ce cycle se répète cinq fois pour faire un cycle Jia Zi.

En tout, le calendrier Taoman contient les données de quatorze cycles essentiels, qui tous se déploient selon leurs périodes et leurs modalités respectives dans l'environnement humain. Nous ne discuterons pas ici trop avant des détails théoriques sur les définitions énergétiques et les calculs des cycles temporels, c'est dans le livre de P.Shao Ming, mais nous exposerons cependant les grandes lignes de la méthode traditionnelle d'analyse des données, et des principes d'interprétation. Les prévisions, sur les manifestations climatiques notamment, que cette méthode autorise, sont si intéressantes pour le grand public comme pour certains spécialistes que nous nous sentons encouragé à publier les résultats de nos propres études.
Vous pouvez voir une vue du calendrier à la page CALENDRIER, et à la page PRÉVISIONS, les résultats de notre analyse, dont nous présentons la méthode d'interprétation à la page INTERPRÉTATION. Au sujet des "prévisions", nous prions le lecteur de n'y voir que des propositions basées sur notre étude (même si nous la voulons aussi approfondie que possible) de l'interprétation traditionnelle, et non une déclaration formelle de prévisions définitives.


_> retour
.
avatar
Tchoungfou
encadrement

Masculin
Cancer Tigre
Nombre de messages : 1453
Localisation : Coteaux Lyonnais
Réputation : 95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et Energies chinoises

Message  Tchoungfou le Dim 28 Sep - 14:53

.(le calendrier intégral détaillé suite)



3. Les CHAMPS :



Le schéma ci-contre représente les Champs dans lesquels se déploient les cycles du yin yang inscrits dans le calendrier intégral.
Le Tao est hors de l'univers mais il le génère, par la matrice du Taï Ji il insuffle le Souffle Vital, lequel devient les cycles.

- L'énergie du Maître du Ciel se déploie dans l'univers où notre galaxie se déplace.
- L'énergie du Mouvement Central se déploie dans la galaxie où le système solaire se déplace.
- L'énergie des Troncs et des Branches annuels se déploient dans le système solaire, et Terre et Lune (avec les autres planètes) s'y déplacent.




Les Souffles se déploient à différentes échelles dans l'univers, mais les énergies qu'ils génèrent suivent toutes la Voie Circulaire (lieu et période), cela chacune dans son propre espace de déploiement. Dans cet espace, circulant et se transformant selon son propre cycle, elle influe sur tout ce qu'il contient. Comme les poupées russes, les champs d'énergie s'emboîtent les uns dans les autres, du plus grand au plus petit. Mais les cycles énergétiques du calendrier ne sont pas exactement ceux des énergies qui circulent dans l'univers, c'est plutôt ceux de "nos rencontres" avec certaines de ces énergies, ou de leurs cycles.

Discutons maintenant du schéma ci-dessus en partant du sol, autrement dit de la Terre :

Les Souffles des jours : C'est parce que la Terre tourne sur elle-même que notre ciel proche rencontre le yin et le yang journaliers, dont Soleil et Lune sont les agents. Un jour est une rotation complète et chaque point sur le Sol et le ciel au-dessus sont donc quotidiennement exposés à la Lune et au Soleil. On peut dire que de par son mouvement, le Sol (la Terre) se positionne, s'oriente et se déplace dans les champs d'une modalité d'un cycle yin et d'une autre d'un cycle yang. Ce sont les Troncs et Branches des jours. Par rapport à notre point d'observation de départ, un point fixe au sol, le ciel concerné est le ciel très proche, celui juste au-dessus du sol. Le rythme est quotidien.


_> retour
.
avatar
Tchoungfou
encadrement

Masculin
Cancer Tigre
Nombre de messages : 1453
Localisation : Coteaux Lyonnais
Réputation : 95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et Energies chinoises

Message  Tchoungfou le Dim 28 Sep - 14:53

.(le calendrier intégral détaillé suite)
3. Les CHAMPS :

Discutons maintenant du schéma ci-dessus en partant du sol, autrement dit de la Terre suite. . .:


Les Souffles des mois : Alors que la Terre et son satellite tournent ensemble autour du Soleil, la Lune met elle-même 29 ou 30 jours pour boucler sa révolution orbitale. Bien que la Lune soit bien plus petite que la Terre, nous n'en sommes pas moins dans son champ d'influence. La révolution de la Lune définit les mois lunaires, auxquels sont associées les douze Branches annuelles d'un cycle yin. Pendant ce temps, le Soleil a avancé d'environ 30 degrés sur l'écliptique du plan équatorial terrestre, sur lequel sont disposées les 28 mansions. Cela définit un mois solaire. Ce pas de 30° du Soleil correspond bien sûr à un déplacement réel de la Terre sur son orbite, dans le champ d'énergie du Soleil. Cette période est associée aux deux modalités d'un binôme dans un cycle énergétique sexagésimal (60 mois (5 années)), dont le Soleil et la Lune sont encore une fois les horloges et les agents inducteurs. Ce sont les Troncs et les Branches mensuelles. Le ciel concerné est surtout le ciel autour et juste au-dessus des hommes, comme celui de la météo. Le rythme est mensuel.

Les Souffles des années : Pendant que les mois lunaires et solaires s'enchaînent, Terre et Lune avancent autour du Soleil avec les autres planètes. Certains alignements et révolutions de ces planètes permettent de grouper les années par dix, douze (révolution de Jupiter), trente (révolution de Saturne) et soixante. La Terre, pendant sa révolution orbitale, se déplace aussi dans le champ du Soleil et des cinq planètes principales. L'énergie de ce champ emplit tout l'espace du système solaire et recouvre bien sûr tout le ciel terrestre. Une révolution orbitale de la Terre, une année, est associée à une phase du cycle de l'énergie qui se déploie ainsi dans le système solaire. Comme les jours et les mois, les années sont donc liées à un cycle sexagésimal Jia Zi dont chaque phase comprend une modalité yin et une yang (binômes). Ce sont les Troncs et les Branches annuelles. Le ciel concerné est tout le ciel de la planète. Le rythme est annuel.

Le Souffle Médian : D'année en année, on peut relever que la voûte stellaire des planètes et des étoiles proches se décale, glisse lentement sur le fond des étoiles lointaines. Les anciens savaient que cela venait du fait que tout le système solaire se déplace aussi dans la galaxie, et appelaient l'énergie rencontrée dans cet espace Énergie du Mouvement Central, ou Souffle Médian. Ce dernier nom est en rapport avec le fait que cette énergie est dans tout l'espace, l'espace médian, entre les planètes et le Soleil, qui le traverse. Cette énergie est de nature yang et ses modalités, annuelles, sont ordonnées par les cinq agents et les dix Troncs Célestes. Le champ de l'énergie du Mouvement Central a la galaxie pour espace, il est issu du yang le plus pur, qui emplit tout l'univers et qui l'anime. Son cycle dans le calendrier est celui des rencontres de notre ciel avec les modalités en cours dans l'espace médian. Pour l'Homme, le ciel concerné est tout l'environnement du système solaire. Le rythme est annuel.

Le Souffle du Ciel Antérieur : Au final, les anciens remarquèrent qu'une seule étoile restait fixe au firmament, et que toute la voûte stellaire pivotait autour d'un axe dont elle-même semblait le sommet. Le ciel s'élève aussi vers elle et redescend tout au long de l'année. Par la combinaison de ces deux mouvements, notre ciel galactique se déplace dans des secteurs différents de l'univers et rencontrent les modalités de l'énergie Maître du Ciel. Cette énergie est issue du Ciel Antérieur, insufflée dans l'univers à partir du Taï Ji. Mais sa manifestation dans l'univers, dans notre Ciel Postérieur, prend la forme d'un cycle d'énergie liée au yin le plus pur. De nature yin, ses modalités annuelles sont donc ordonnées selon les six énergies et les douze Branches, un cycle complet faisant douze années. Le champ de l'énergie Maître du Ciel à l'univers pour espace et le cycle définit dans le calendrier est celui des rencontres de notre ciel avec ses modalités en place dans les secteurs célestes où nous nous mouvons. Le rythme est annuel.

De ce qui précède il serait logique de déduire que chaque champ d'énergie est surtout influencé par le champ plus vaste qui l'englobe, ce qui n'est pas vraiment faux, mais ce n'est pas le seul paramètre qui règle les relations entre les diverses énergies se déployant dans ces champs. N'oublions pas non plus que l'énergie Maître du Ciel engendre aussi l'énergie A la Source, le cycle des énergies saisonnières Invitées par sa modalité annuelle, et le Mouvement Central le cycle des mouvements saisonniers Invités par sa modalité annuelle. Il y a aussi les cycles réguliers saisonniers, cinq mouvements et six énergies, dix Troncs et douze Branches de l'année. Tous ont leur champ propre. Ce que l'on appelle "les rencontres" entre les modalités des différents cycles est régi d'une part par l'ordre de grandeur, mais aussi par les lois de la théorie des énergies. Cet article étant une adaptation pour l'Internet du livre de P. Chao Ming, nous ne ferons ici que dénombrer les rencontres principales.


_> retour
.
avatar
Tchoungfou
encadrement

Masculin
Cancer Tigre
Nombre de messages : 1453
Localisation : Coteaux Lyonnais
Réputation : 95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et Energies chinoises

Message  Tchoungfou le Dim 28 Sep - 14:53

. (le calendrier intégral détaillé suite)


4. Les Rencontres essentielles.

Rencontre annuelle entre l'énergie du Maître du Ciel et celle du Mouvement Central : Du point de vue du sol et de l'homme, c'est l'énergie du mouvement Central qui est prépondérante, plus proche et aux puissantes modalités yang. Mais l'énergie du Maître du Ciel, par sa transformation en mouvement, peut de diverses façons en modifier les modalités. Quand il y a 'identité de transformation', c'est à dire que l'énergie annuelle du Maître du Ciel est en harmonie avec celle du Grand Mouvement, on appelle cette période Tien Fu, "Concorde Céleste".

Rencontre entre l'énergie du Mouvement Central et celle de la Branche annuelle : L'énergie du Grand Mouvement, Da Yun, ou Mouvement Central, traverse et gouverne l'année. Elle influence l'énergie de la Branche annuelle et, lorsque son énergie propre est identique à cette dernière, on parle alors de Suï Hui, "Rencontre avec l'année".

Rencontre entre l'énergie du Mouvement Central et celle A la Source : Quand l'énergie du Mouvement Central est en harmonie avec l'énergie A la Source, Cela s'appelle Tong Tien Fu, "Semblable à la Concorde Céleste".

D'autres rencontres ont lieu entre les différents cycles et modalités des énergies, au cours d'une année. Notamment entre celles des énergies saisonnières Invitées et des Mouvements Maîtres saisonniers réguliers, des Mouvements saisonniers Invités et des énergies saisonnières régulières, mais aussi des Troncs et Branches des mois solaires et des douze Branches annuelles (les mois lunaires), et aussi des énergies des mêmes Troncs et Branches des mois solaires avec respectivement celles des Branches et Troncs des jours.
Pour conclure, précisons que les trois types de rencontres décrits plus haut n'engendrent pas forcément des énergies bienfaisantes pour l'homme et son environnement. En effet, le fait que des modalités de cycles différents soient en "harmonie" entre elles ne signifie pas pour autant que cela est bénéfique à l'énergie propre de l'homme. Bien au contraire, l'association ou le renfort mutuel de certaines modalités de cycles différents sont généralement des causes de déséquilibres dans les rapports énergétiques de son milieu. L'amplification de l'excès ou de l'insuffisance d'une modalité est potentiellement pathogène et c'est surtout pour prévenir leur nocivité que les médecins se doivent d'étudier, chaque fin d'année, le calendrier de l'année à venir.
A la lecture de tout ce qui précède il est déjà possible de se faire une idée de la structure et de la complexité de calcul du calendrier intégral. Mais connaître les différents cycles, les calculer et en établir le calendrier est une chose, en comprendre les données et les interpréter correctement en est une toute autre.


_> retour
.
avatar
Tchoungfou
encadrement

Masculin
Cancer Tigre
Nombre de messages : 1453
Localisation : Coteaux Lyonnais
Réputation : 95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et Energies chinoises

Message  Tchoungfou le Mar 30 Nov - 0:26

. (le calendrier intégral détaillé suite)
4. Les Rencontres essentielles. suite . . .

Pour cela, il faut connaître pour chaque cycle et modalité les définitions issues de la Théorie générale :

- De genre : yin ou yang.
- De terrain privilégié d'expression : dans le yin ou dans le yang.
- De transformation : les agents, les énergies climatiques.
- De circulation et d'orientation : résidant à, ou venant de et allant à.
- De période : le temps naît des relations entre le yin et le yang, de la génération des éléments et des énergies. Chaque cycle et modalité qui advient "dans l'espace de l'homme", puis en disparaît, correspond bien à une période dans le temps de l'homme, et donc dans le calendrier. Ce sont ces périodes que l'astronomie permet de mesurer, mais répétons-le encore une fois, les phénomènes célestes dans leur ensemble comme dans leurs détails sont des expressions du yin yang universel. Ils ne sont pas la source originelle et unique de l'énergie que certains d'entre eux émettent indubitablement, de façon aussi visible et perceptible que la lumière et la chaleur du Soleil. Concentrations, manifestations et agents du yin yang dans leur nature comme dans leurs mouvements, leurs formes, leurs circulations et toutes les influences qu'ils peuvent avoir sur leur environnement, tout cela est lié et l'expression d'un même processus dynamique, comme l'explique la Théorie taoïste de l'Évolution générale et aussi celle de la Théorie des Énergies.
- De relation de génération, d'engendrement et de contrôle des modalités à l'intérieur des cycles.
- De relation à l'entité corps-esprit qu'est l'Homme. De nos jours, selon les divers courants de pensée, beaucoup d'écrits définissent l'homme comme une structure fonctionnant à plusieurs niveaux. Il y a d'abord bien sûr la définition du niveau physique, celle très concrète de l'anatomie, de la physiologie et de la biologie, pour ne pas dire de la chimie. Il y a le niveau émotionnel, le niveau mental, le niveau spirituel, le niveau subjectif et de l'inconscient, le niveau du transfert et celui de la transgression, le niveau éthérique et astral, karmique et encore bien d'autres. Ainsi, on rencontre souvent ce genre de définition : "l'ensemble corps-psyché-esprit", "les énergies du corps physique, du corps émotionnel, du corps astral", "l'entité corps-mental-esprit". Fondamentalement, selon la définition taoïste de l'homme, tout ce qui relève de l'émotionnel, du sentimental, du mental, de l'instinctif, de la conscience discursive, est lié au corps (yin), lequel trouve son origine dans le yin yang universel. Ce qui relève de la conscience objective, de la conscience spirituelle et de l'esprit individuel est lié à l'Esprit Universel et trouve son origine dans le Tao lui-même.

Comme l'explique la cosmogonie traditionnelle et la théorie taoïste de l'évolution, l'Homme fut engendré par l'union des souffles les plus lourds de la part du Souffle Vital Primordial qui, en s'élevant (phénomène d’expansion), devint le yang et forma le Ciel (le vide, l'espace), et des souffles les plus légers de la part qui, en descendant (se concentrant), devint le yin et forma le Sol (la matière, le sol). Le yin yang universel à de multiples résonances dans le corps de l'homme. Comme les cycles et leurs énergies ont des relations d'échanges et d'affinités, il en ainsi entre l'intérieur et l'extérieur de l'homme et entre les différents plans d'expression de son entité physique : anatomiques et physiologiques, organiques et nerveux, émotionnels et mentaux. La théorie médicale chinoise a ainsi intégrée les conceptions taoïstes dans sa méthode, selon les indications du SU WEN et les écrits postérieurs.

- - - - - - - - - - - - - -

Seul celui qui maîtrise ces données peut espérer être capable d'une analyse correcte et interpréter justement les données du calendrier intégral. Cher visiteur, nous vous convions maintenant à continuer votre promenade par la page INTERPRÉTATION, qui contient notre article sur le sujet, ou si vous préférez par la page CALENDRIER, pour prendre connaissance du document que nous établissons chaque année.

_> retour
.
avatar
Tchoungfou
encadrement

Masculin
Cancer Tigre
Nombre de messages : 1453
Localisation : Coteaux Lyonnais
Réputation : 95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et Energies chinoises

Message  Tchoungfou le Mar 30 Nov - 0:26

.


INTERPRÉTATION EN EXEMPLE DU CALENDRIER INTÉGRAL



1. L'analyse.
Toute méthode d'analyse comporte au moins deux paramètres : les objectifs et les moyens.


Les objectifs :
L'analyse du calendrier est fonction de l'objectif qui préside à sa consultation, lequel a généralement pour but d'obtenir des informations utiles sur une période précise. Ces informations concernent non seulement une période, mais aussi normalement "un terrain" dans le Champ de l'Homme, ce qui peut se traduire géographiquement par l'espace englobant la Terre, un continent ou même une simple vallée. Ces informations doivent avoir la valeur de prévisions à fortes probabilités quand il s'agit d'une période future, de descriptions de la réalité quand il s'agit du présent, de cohérence avec les événements antérieurs quand il s'agit du passé. Vaste programme ! Cependant, il est évident que cette proposition induit que l'on peut très facilement vérifier deux aspects importants de l'étude et de l'usage du calendrier des énergies : sa justesse et sa précision quant au passé et, évidemment, quant au présent. S'il est assez facile de vérifier la relation entre les données des calendriers des années passées et certains événements antérieurs, il l'est encore plus de constater, par exemple, les événements météorologiques en cours et ce qu'en annonce un calendrier acheté des mois auparavant ! On dispose de nombreux enregistrements et relevés, depuis plus d'un siècle parfois, de mesures des manifestations météorologiques aussi bien que des pathologies traitées dans les hôpitaux de nombreuses nations. Quand au présent, il est encore plus facile de comparer, par exemple, les manifestations climatiques majeures inscrites dans le calendrier pour la période en cours : jour, mois, saison et année, avec le temps qu'il fait réellement. Ainsi, si des correspondances peuvent être établies pour le passé et le présent, pourquoi des prévisions ne seraient-elles pas possibles ?

Mais étudier et prendre réellement connaissance chaque année de toutes les informations liées aux énergies, au temps et à l'espace que contient le calendrier intégral, les relier à toutes leurs incidences, leurs résonances et leurs relations avec l'homme et la nature qui l'environne, tout cela demanderait une somme de travail énorme. Heureusement, d'abord on à le temps (après tout c'est un calendrier annuel et on peut le calculer et l'établir à l'avance !), et ensuite pratiquement personne n'a besoin de connaître toutes les implications de ces informations. Peu de gens sont à la fois médecins et agriculteurs, météorologues et hommes d'affaires, financiers et éleveurs. Mais peut-être vous demandez-vous quels rapports ont ces professions avec l'antique calendrier intégral du taoïsme chinois ? Et bien, les mêmes que pour les architectes de Chine Populaire, de Taïwan, de Hong-Kong ou d'Indonésie, qui consultent les savants en Fong Shuï avant de construire de simples maisons comme des immeubles de plusieurs centaines de mètres de hauteur, respectant les meilleurs paramètres énergétiques possibles. Les mêmes rapports bien sûr que pour la médecine traditionnelle et ses principes d'anatomie, d'étiologie, de pathogénie, de diagnostic et de thérapeutique, tous issus de la théorie générale des énergies. Les mêmes que pour autrefois Sun Tz'u et la stratégie militaire, que pour Shen Nong et la médecine, ce qui les rendit tous deux immortels.


_> retour
.
avatar
Tchoungfou
encadrement

Masculin
Cancer Tigre
Nombre de messages : 1453
Localisation : Coteaux Lyonnais
Réputation : 95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et Energies chinoises

Message  Tchoungfou le Mar 30 Nov - 0:27

.INTERPRÉTATION EN EXEMPLE DU CALENDRIER INTÉGRAL
1. L'analyse. suite . . .


Quelles sont donc ces informations que l'on peut obtenir par l'analyse des cycles du calendrier, et qui intéressent-elles ? Et bien, souvenons-nous que les cycles et leurs modalités inscrits dans le calendrier annuel sont des valeurs définies par la théorie des énergies, tout comme leurs générations, leurs champs et leurs périodes de déploiement. La théorie donne aussi à ces valeurs des attributs dynamiques, des attributs de localisations et de terrains, et des attributs de formes, de transformations en manifestations concrètes. Les attributs dynamiques permettent de définir les tendances au mouvement ou à l'inertie, au changement, à la croissance, à la transformation ou au contraire au ralentissement, au raffermissement, à l'immobilité. Les attributs de localisation définissent d'une part le sens de circulation des influx énergétiques dans l'environnement humain, mais aussi leurs terrains privilégiés d'expression, d'influence (comme ce que la théorie appelle Au Ciel ou Au Sol), et leurs relations à la géophysique et à la chronobiologie de l'homme. Enfin les attributs de forme définissent les transformations des énergies en phénomènes concrets, ce que la théorie appelle les agents et les énergies en parlant des manifestations de type yin et de type yang. Pour résumer, les données du calendrier comportent donc des indications sur l'état des flux énergétiques, leurs orientations dynamiques, leurs puissances et leurs périodes, et surtout sur les transformations que ces flux induiront dans les énergies (le yang) et la matière (le yin) propres à l'environnement humain (notamment les manifestations climatiques) et à l'homme lui-même. Nous laissons au visiteur le soin de penser quels genres d'activités humaines trouveraient quelque intérêt (si comme nous, chez Taoman Products, on le savait possible !) à disposer de prévisions suffisamment fiables sur le climat à venir, ses tendances annuelles et saisonnières au vent, à l'humidité ou à la sécheresse, à la chaleur ou au froid, sur les influx pathogènes ou favorables pour la santé humaine des énergies annuelles, saisonnières, mensuelles et quotidiennes, sur la croissance des plantes et leurs productions, ou encore sur le développement des troupeaux et leur renouvellement.

Les objectifs d'une analyse du calendrier sont donc liés aux informations que celui-ci peut délivrer. L'agriculteur comme le fabricant de ventilateurs et de systèmes d'air conditionné aimeraient certainement savoir s'il va faire plutôt chaud et humide ou plutôt froid et sec; le médecin si les énergies seront favorables à celles de ses patients, ou s'il doit intervenir pour prévenir les affections et déséquilibres prévisibles, selon chaque cas pathologique; le financier comme le chef d'entreprise si la tendance est favorable à l'expansion ou au rassemblement, à la recherche et à l'investissement, ou à la consolidation. Ces informations sont exploitables dans de nombreux domaines d'activité et de la recherche applicative, et leur intérêt à disposer d'un outil tel qu'un calendrier des énergies exact et complet est indéniable. C'est vraiment ce que TAOMAN Products propose au public avec son calendrier intégral, dont une version presque complète est disponible à la page CALENDRIER. Il est donc temps de se demander maintenant quels sont les moyens de l'analyse, de quelles données, documents, connaissances doit-on disposer, et quelle méthode l'analyse suit-elle pour obtenir les informations désirées.


_> retour
.
avatar
Tchoungfou
encadrement

Masculin
Cancer Tigre
Nombre de messages : 1453
Localisation : Coteaux Lyonnais
Réputation : 95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et Energies chinoises

Message  Tchoungfou le Mar 30 Nov - 0:27

.

Les moyens :
Les moyens nécessaires à l'analyse sont peu nombreux, d'abord il faut pouvoir disposer d'un calendrier fiable et complet, à moins de le calculer et de l'établir soi-même (ce que celui qui le désire peut apprendre en lisant le livre de P. Shao Ming), et si possible d'une bonne traduction du Su Wen, a moins de le connaître par cœur. Ensuite, il faut posséder une vraie connaissance de la théorie énergétique, et, enfin, suivre une méthodologie correcte. Tous les cycles et les modalités énergétiques inscrits dans le calendrier intégral sont des valeurs issues de la théorie des énergies. Il faut donc parfaitement la maîtriser pour définir leurs influences dynamiques et leurs transformations, leurs manifestations.

La théorie énergétique chinoise, et plus spécifiquement taoïste, c'est un peu comme l'astrologie, beaucoup de gens s'y intéressent, ont quelques connaissances ou un avis sur la question, et souvent, le font savoir. Il existe ainsi des milliers de livres, d'articles et de sites Internet consacrés au sujet, du plus superficiel au plus exhaustif. Heureusement pour ceux qui désirent vraiment maîtriser le sujet, il n'est point trop difficile aujourd'hui d'accéder aux écrits chinois sur la question, des plus anciens textes aux meilleurs commentaires modernes. Il y a aussi de plus en plus de non chinois ayant acquis une connaissance étendue de l'énergétique chinoise, et qui en maîtrise très bien les principes dans leurs domaines d'application, qui est le plus souvent la médecine et parfois, à un moindre degré, la géomancie. Pour toutes ces raisons, notre propre rubrique sur la Théorie Énergétique n'a pas pour but de réécrire ce qui l'a déjà été maintes fois, mais d'aider à développer la compréhension intime, les affinités internes et réelles qui relie chaque être vivant avec les concepts de la théorie. Celui que cette démarche intéresse visitera notre rubrique LE YIN YANG - THÉORIE. Nous prévenons cependant nos visiteurs que ceux qui désirent obtenir le maximum d'informations en un minimum de temps devront se tourner vers d'autres sources, l'accès à cette rubrique étant organisé de manière peu conventionnelle.

Enfin, disposant d'un calendrier précis et de la connaissance théorique nécessaire, il convient de suivre une méthode d'analyse efficace, permettant d'obtenir des informations utiles sur la période considérée : présente, passée ou future; car n'oublions pas que si le temps passe, les calendriers, eux, restent, ou peuvent être recalculés.

Comme chaque année, nous allons maintenant décrire la méthode que nous appliquons pour obtenir des prévisions relatives aux énergies climatiques pour les trois premiers mois lunaires de l'année à venir, autrement dit pour le printemps du calendrier chinois. Ces trois mois formeront le printemps de l'année du Coq de Bois, et rappelons que cet article est publié fin janvier 2005. Bien sûr, toutes les données que nous allons analyser sont aussi inscrites dans le calendrier graphique, et donc consultables (enfin presque toutes) à la page CALENDRIER.


_> retour
.
avatar
Tchoungfou
encadrement

Masculin
Cancer Tigre
Nombre de messages : 1453
Localisation : Coteaux Lyonnais
Réputation : 95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et Energies chinoises

Message  Tchoungfou le Mar 30 Nov - 0:27

.

2. Les cycles et modalités en cours :

La première étape consiste tout simplement à relever les cycles et les modalités couvrant la période. En 2005, l'année chinoise du Coq de Bois débutera le 9 février. Ce sera également le premier jour du premier mois du printemps. Les trois mois du printemps couvriront la période du 9 février au 7 mai 2005.

- Le Mouvement Central : La modalité du cycle du Mouvement Central de cette année sera Shao Shang : Métal en insuffisance.

- L'Énergie Maître du Ciel : La modalité en place comme Maître du Ciel sera Yang Ming (Sécheresse), avec Shao Yin (Chaleur) comme énergie A la Source.

- Le Mouvement du Tronc : Le mouvement du Tronc annuel: Yi, sera Shao Jiao, ou Bois en Insuffisance.

- L'Énergie de la Branche : L'énergie de la Branche annuelle: You, sera transformée en mouvement Métal yin.

- Le Mouvement Maître saisonnier régulier : La modalité régulière, conforme chaque année pour la période est Taï Jiao, Bois yang (en Excès). Il a débuté comme chaque année le jour du terme solaire Da Han (Grand Froid) de l'année lunaire précédente, soit le 20 janvier pour 2005.

- Le Mouvement saisonnier Invité : La modalité en sera d'abord Shao Shang, Métal en Insuffisance. Il prendra place à partir du 1er février 2005, puis Taï Yu, l'Eau en Excès, interviendra à partir du 15 avril.

- L'Énergie Maître saisonnière régulière : La modalité conforme, chaque année en cette période, est Tchué Yin : le Vent, prenant place comme le mouvement saisonnier régulier à partir du terme solaire Da Han de l'année précédente (20 janvier 2005).

- L'Énergie saisonnière Invitée : La modalité en sera Taï Yin : l'Humidité, à partir du 20 janvier 2005.

- Les Mouvements des mois solaires : Les modalités des trois Tronc appariés aux mois solaires recouvrant la période, Wu, Ji et Geng, seront dans l'ordre Taï gong: Terre en Excès, Ji: Shao gong, Terre en insuffisance, puis Taï Shang: Métal en Excès.

- Les Énergies des mois solaires : Les modalités des trois Branches appariées aux mois solaires recouvrant la période, Yin, Mao et Chen, seront dans l'ordre Taï Yin: Humidité, Shao Yang: Feu, puis Yang Ming: Sécheresse.

- L'Énergie régulière des mois lunaires : La modalité régulière de chacun des trois mois lunaires, les Branches Yin, Mao et Chen, sont toujours Tchué Yin: Bois yang, Shao Yin: Chaleur, puis Shao Yang: Feu.

_> retour
.
avatar
Tchoungfou
encadrement

Masculin
Cancer Tigre
Nombre de messages : 1453
Localisation : Coteaux Lyonnais
Réputation : 95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et Energies chinoises

Message  Tchoungfou le Mar 30 Nov - 0:27

. ( interprétation du calendrier intégral suite)



3. Les Trois Champs.

Les énergies des saisons occupent un champ intermédiaire entre l'année et les mois. En haut comme en bas, elles prennent place dans l'espace des énergies annuelles dominantes, mais les énergies des mois solaires viennent ensuite en modifier les modalités, durant leurs propres périodes. Les différents plans d'actualisation des énergies Célestes et Terrestres sont appelés Les Trois Champs. En haut est le Champ du Ciel, en bas le Champ du Sol, au milieu le Champ de l'Homme. En haut au ciel signifie l'espace du yang, en bas l'espace du yin, et au milieu signifie l'espace où se tient l'Homme. Le Champ de l'Homme est l'espace d'interférence des énergies Célestes et Terrestres. Pour l'homme lui-même, ce champ comprend le ciel et le sol réels, ainsi que l'espace intermédiaire où il se meut : entre sol et ciel. Le schéma ci-dessous représente la distribution de l'énergie dans les trois champs pour le printemps de l'année du Coq. Pour simplifier, ne sont inscrites que les énergies majeures, annuelles et saisonnières. Pour l'étude des périodes mensuelles, il faut encore y ajouter les énergies régulières du cycle lunaire, et surtout celles des modalités irrégulières (les Troncs et les Branches) des mois solaires.

Les énergies des cycles yang se manifestent dans le yin, le Sol, puis (le yang montant en s'expansant) s'élèvent à la rencontre des énergies en place au Ciel. Les énergies des cycles yin se manifestent dans le yang, le Ciel, puis (le yin descendant en se contractant) s'abaissent à la rencontre des énergies en place Sol.

Avec ce schéma du modèle des Trois Champs, nous avons une représentation des tendances énergétiques majeures du calendrier, concernant la période. Cela permet de définir les manifestations essentielles liées à ces données et de les placer dans leur contexte, le "terrain" et la période étudiés. Ici, nous prenons la Chine comme "Le Terrain" original, celui sur lequel sont nés la Théorie des Énergies, la théorie des cycles et finalement le calendrier que nous étudions. C'est le terrain qui devrait servir de modèle géophysique initial à toute étude sur la théorie elle-même.


_> retour
.
avatar
Tchoungfou
encadrement

Masculin
Cancer Tigre
Nombre de messages : 1453
Localisation : Coteaux Lyonnais
Réputation : 95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et Energies chinoises

Message  Tchoungfou le Mar 30 Nov - 0:27

.

4. Commentaire sur les Trois Champs.

Les Champs comportent non seulement une notion spatiale, en haut ou en bas, mais aussi une notion temporelle. Le champ dans lequel prennent place l'énergie d'une année et, par exemple, l'énergie d'un jour, ne sont pas exactement les mêmes en termes d'espace et de temps. Le champ d'une modalité active un jour prend place dans celui d'un mois, qui prend place dans celui d'une saison, qui lui-même prend place dans celui d'une année, laquelle à son tour prend place dans un plus grand Champ, et ainsi de suite. De même, au niveau spatial, le champ de l'énergie du Grand Mouvement, ou Mouvement Central, englobe notre galaxie entière et même tout l'univers manifesté, alors qu'à l'opposé, le champ d'énergie d'une modalité horaire ne concerne qu'une partie du ciel et du sol de la Terre, notre planète. Les relations entre les cycles et leurs modalités sont donc une question d'échelle. Une énergie se déploie dans l'espace et le temps et, dans le champ où elle s'actualise, établit des relations avec toute énergie de même échelle déjà en place, où y advenant par la suite. Ensuite, selon son vecteur dynamique, yang ou yin, l'énergie monte ou descend vers un Ciel ou un Sol correspondant à l'ampleur de son propre champ. On dit qu'une énergie en place va "A la Rencontre" d'une autre énergie pour définir cette situation.

Il n'est donc point nécessaire d'analyser toutes les modalités en cours à la même période pour définir les caractéristiques principales d'une période donnée, et des "rencontres" qu'il y adviendra. Par exemple, cette étude se rapportant au printemps de l'année 2005, les cycles et modalités importantes à définir dans ce cas sont celles de l'année, celles de la saison, puis enfin celles mensuelles. Les modalités de la saison viennent prendre place dans le champ des énergies annuelles. Elles peuvent en modifier plus ou moins la dynamique, mais c'est l'énergie annuelle qui est le maître. Puis les modalités mensuelles viennent à leur tour prendre place dans le champ de l'énergie saisonnière, avec le même type de relation. L'énergie d'un jour, ou d'une heure, est de trop faible amplitude pour modifier, hors de leur période, la dynamique en place dans les champs qui les englobe, ceux des mois, des saisons et des années. Ils ne seront donc pas définis ici, mais la démarche est exactement la même pour étudier les manifestations à venir tel ou tel jour que pour un mois, ou, comme ici, une saison. On considère les rapports et échanges avec le champ de l'échelle supérieure, puis avec celui d'échelle inférieure.


5. L'année et les Rencontres annuelles

Considérons les énergies en place au niveau de l'année.

- L'énergie du Mouvement Central est Shao Shang (Métal yin) et, au Sol, il est l'agent Métal en Insuffisance.

- L'énergie Maître du Ciel est Yang Ming (Métal yin) et, au Ciel, elle est la Sécheresse.

- L'énergie du Tronc annuel est Shao Jiao (Bois yin), au Sol il est l'agent Bois en Insuffisance.

- L'énergie de la Branche annuelle est Yang Ming (Métal yin), au Ciel elle est la Sécheresse.
L'énergie du Mouvement Central dirige l'année, celle du Maître du Ciel ne domine, "au Ciel", que pendant les six premiers mois de l'année. Occupant globalement le même champ, l'effet de leur dynamique se manifeste cependant pour chacune dans leur terrain de prédilection, le Sol pour le Mouvement Central, le Ciel pour l'énergie maître du ciel. Le yang ayant initiative, son énergie monte "A la Rencontre" de celle du Maître du Ciel. Shao Shang et Yang Ming sont de même essence : Métal yin. La transformation au Ciel de l'énergie de Shao Shang est donc similaire à celle du Maître du Ciel. On dit dans ce cas qu'il y a identité de transformation, et cela s'appelle 'Année de Concorde Céleste' ou "Tien Fu". L'énergie de Shao Shang, se transformant au ciel en Sécheresse, renforce, soutient, consolide celle du Maître du Ciel qu'il y rencontre.

Ensuite, on considère les relations de l'énergie du Mouvement Central avec celle de la Branche annuelle. Là encore, Shao Shang rencontre une énergie de nature Métal yin, Yang Ming. Il y a donc encore identité de transformation et l'énergie Sécheresse au Ciel s'en trouve encore accentuée. Ce type de rencontre s'appelle « Rencontre avec l'année »'. Elle a ceci de spécifique que, ces années-là, les énergies fondamentales sont parfaitement en harmonie.

Les années où l'énergie du Mouvement Central est de même nature que celles du Maître du Ciel et du Tronc annuel sont appelées 'Années de Concorde Céleste Suprême'.

Le contexte annuel semble donc nettement orienté à la manifestation de la sécheresse au ciel, et à celle de la rigidité, de la contraction, au sol. Ce n'est pas une très bonne nouvelle ! Le fait que l'énergie du Tronc annuel soit Bois yin peut faire penser que, le Métal dominant le Bois, le premier épuise quelque peu son énergie par cette relation, surtout qu'il s'agit avant tout du métal yin, donc en insuffisance! Voyons maintenant comment les énergies saisonnières vont moduler cette analyse.


_> retour
.
avatar
Tchoungfou
encadrement

Masculin
Cancer Tigre
Nombre de messages : 1453
Localisation : Coteaux Lyonnais
Réputation : 95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et Energies chinoises

Message  Tchoungfou le Mar 30 Nov - 0:27

. ( interprétation en exemple du calendrier )



6. L'énergie des saisons.

Le printemps chinois comprend les trois premiers mois lunaires. Le premier jour du premier mois marque le début de l'année mais aussi du printemps. Ce que l'on appelle 'Energies saisonnières', ce sont les modalités de cycles yang et yin qui se déroulent sur l'année. Il y a en a 5 pour un cycle yang, 6 pour un cycle yin.

- Le mouvement saisonnier régulier en place, lorsque commence le printemps, est chaque année le même : Taï Jiao, ou Bois en Excès. S'étendant jusqu'au 19 mars, il sera ensuite suivi de Shao Zhi, Feu en Insuffisance.

- Le premier mouvement saisonnier Invité sera Shao Shang, Métal en Insuffisance, le suivant Taï Yu, Eau en Excès.

- La première énergie saisonnière régulière sera Tchué Yin, le Vent, suivie de Shao Yin, la Chaleur.

- La première énergie saisonnière Invitée sera Taï Yin, l'Humidité, suivie de Shao Yang, le Feu.

Les énergies des cycles réguliers représentent l'horloge immuable des cycles célestes et terrestres, mais ce sont les énergies Invitées par le Mouvement Central et le Maître du Ciel qui déterminent les événements. Au nouvel an, le mouvement Invité Shao Shang sera déjà en place depuis quelques jours. Impulsé par le souffle du Mouvement Central, il montera à la rencontre de l'énergie Invitée, Taï Yin. Le Métal est engendré par la Terre, l'épuisant et la dispersant. L'humidité au ciel que pourrait apporter l'énergie Invitée risque donc d'être assez présente mais de peu d'ampleur, ce qui signifie pluies plutôt faibles et courtes, même si l'humidité semble stagner dans l'air. A partir du 20 mars, cependant, et jusqu'au 15 avril, Shao Shang rencontrera la seconde énergie Invitée, Shao Yang, le Feu. Le Métal est engendré par la Terre et contrôlé, dominé par le Feu.
On peut donc espérer une certaine accentuation de l'humidité, et un affaiblissement de la sécheresse, pendant cette courte période. Puis, pendant le troisième mois, le second mouvement saisonnier Invité, Taï Yu, Eau en Excès, prend place, et vient à son tour à la rencontre de l'énergie saisonnière Invitée alors en place, Shao Yang. L'Eau yang contrôle, domine le Feu yin. L'Eau en Excès se transforme en Froid au Ciel. Si l'Eau modère le Feu, la propre capacité de contrôle de ce dernier sur la Sécheresse en est d'autant amenuisée. La tendance pour ce dernier mois du printemps semble donc être au Froid sec. Au Sol, les choses manquent de mobilité, la croissance est contrariée, au Ciel règnent le froid et la sécheresse.

L'analyse des énergies saisonnières, au final, ne modifie qu'assez peu le contexte définit pour l'année. Les manifestations normales en la saison, le vent et l'humidité, seront de peu d'ampleur et la sécheresse dominera la période, avec peut-être un peu plus d'humidité et de pluies vers la moitié du deuxième mois et jusqu'au début du troisième mois. Les êtres vivants et la nature sembleront manquer d'élan, mouvements et croissance ne seront pas favorisés. Mais peut-être que les modalités des Troncs et Branches mensuelles corrigeront ces prévisions ! Voyons cela.


_> retour
.
avatar
Tchoungfou
encadrement

Masculin
Cancer Tigre
Nombre de messages : 1453
Localisation : Coteaux Lyonnais
Réputation : 95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et Energies chinoises

Message  Tchoungfou le Mar 30 Nov - 0:28

.

7. L'énergie des mois.

Quand on parle des modalités énergétiques mensuelles, on fait généralement référence aux mois lunaires. Mais les douze modalités associées aux lunes sont semblables au cycle solaire des solstices et des équinoxes, elles constituent un cycle immuable, régulier mais cependant altéré par l'intervention d'un autre cycle, celui des Troncs et Branches des mois solaires. Les Branches ont les mêmes modalités que les énergies associées aux lunes, et comme elles, sont les mêmes chaque année. Les Troncs changent tous les ans et il faut 5 ans avant de retrouver la même combinaison Tronc/Branche pour un mois précis.

- Pendant le premier mois lunaire, l'énergie du Tronc solaire (Wu) en place depuis le 4 février sera Taï gong, Terre yang. Sa transformation au Ciel étant l'Humidité, il devrait donc pendant sa période renforcer l'énergie saisonnière Invitée, de même nature. D'un coté, cela peut momentanément accroître l'humidité au ciel, mais le Métal se nourrissant de la Terre, cela peut aussi ensuite renforcer la Sécheresse, car le mouvement Invité Shao Shang est présent.

- Le deuxième mois lunaire est pendant sa plus grande partie dans le champ d'influence du deuxième Tronc solaire (Ji cette année). Ji est Shao Gong, Terre yin. La Terre yin est surtout active au ciel, avec sa transformation en Humidité. Au début de ce mois-ci, l'association avec la première énergie saisonnière Invitée (Taï Yin) pourrait être plus marquée et les pluies plus soutenues, mais seulement jusqu'au 20 mars, car ensuite l'énergie du Tronc rencontre la seconde énergie Invitée, Shao Yang, le Feu. Nous avons vu plus haut que le Feu engendre la terre, et l'énergie du Tronc mensuel se trouve donc soutenue, nourrie par celle de l'Invitée. La période du deuxième mois lunaire pourrait alors connaître un temps plutôt chaud pour la période, et très humide. Pluie et humidité sont utiles au printemps, mais si le vent n'est pas assez présent, les plantes manquent de vigueur et leur croissance est faible, les racines et les germes dans le sol ayant tendance au pourrissement.

- Le troisième mois lunaire, qui commence le 9 avril, est sous le régime du Tronc Geng, Métal yang (Métal en Excès). Du 9 au 14 avril, l'énergie du Tronc est de même nature que celle du mouvement Invité saisonnier et il y a Shao Yang en place au Ciel. Cette période devrait voir la fin de l'humidité et des pluies. Puis, à partir du 15 avril, Geng rentre dans le champ du second mouvement Invité, Taï Yu, et de son énergie Eau en Excès. Le Métal engendre l'Eau. L'énergie du Tronc mensuel est donc régulée par celle de l'Invité saisonnier, qu'elle nourrit et soutient. Taï yu se transforme en Froid au ciel où règne alors l'énergie Invitée Shao Yang, le Feu. Le Feu en haut, l'Eau en bas, c'est une situation équilibrée qui implique cependant une modération commune. L'énergie Feu qui arrive tôt dans l'année, ce n'est pas l'énergie saisonnière correcte (Sheng Qi), mais l'Eau qui se transforme au Ciel en Froid, peut alors rééquilibrer l'énergie. Au Sol, cependant, Taï Yu se transforme en agent Eau, et là, la situation est problématique. L'énergie du Tronc mensuel Geng nourrit celle de Taï Yu, et l'agent Eau est donc puissant. Si la chaleur de l'énergie Feu au Ciel ne pénètre pas suffisamment le sol, c'est la débâcle, l'énergie du sol tend à s'effondrer et toute croissance vers le haut est empêchée. Sinon, si le réchauffement du sol est suffisant, alors l'Eau y favorisera le développement, mais plutôt en épaisseur qu'en hauteur. De toute façon, la présence ensemble du Métal et de l'Eau, d'un coté, et de Shao Yang de l'autre, en cette période de fin du printemps, installe un certain équilibre entre les énergies, et devrait empêcher une tendance de l'emporter sur l'autre (entre le Feu au ciel et l'Eau au sol).


Après avoir définit le contexte énergétique mensuel, il faut encore observer que l'énergie du Mouvement Central est celle qui dirige les événements "en traversant" l'année, et que si son champ d'action et de manifestation est avant tout le Sol, "car le yang va au yin", il traverse cependant tout l'espace de notre monde, il est donc aussi très influent sur le climat par sa transformation au Ciel. L'énergie annuelle Maître du Ciel gouverne pendant six mois au Ciel, ce qui signifie aussi qu'elle y "réside", au Sud et en haut à droite du ciel printanier. Les mouvements circulent alors que les énergies résident. Ce qui circule rencontre ce qui réside et est influencé par lui selon les lois de la théorie énergétique, lesquelles organisent les rencontres entre les cycles de mêmes échelles, d'échelles différentes, et entre leurs modalités. Pour la période considérée, pendant les trois mois du printemps, le Bois-Vent du mouvement Maître saisonnier traverse le "terrain Chine", terrain défini au départ. Il se conjugue au souffle du mouvement saisonnier Invité qui impose son énergie. Celle-ci est elle-même influencé par l'énergie saisonnière Invitée.


_> retour
.
avatar
Tchoungfou
encadrement

Masculin
Cancer Tigre
Nombre de messages : 1453
Localisation : Coteaux Lyonnais
Réputation : 95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et Energies chinoises

Message  Tchoungfou le Mar 30 Nov - 0:28

.

Au-dessus de ces souffles saisonniers sont les souffles annuels. Leurs énergies ont des relations avec celles des saisons, mais peu avec celles des mois, et pratiquement aucune avec celles des jours. Selon le SU WEN, dans une année ou l'énergie du Maître du Ciel est Yang Ming, le sec apparait et le blanc pur domine au ciel. Mais attention, l'énergie ' A la Source' étant Shao Yin, il vaut bien mieux que la chaleur ne règne pas aussi en haut, il y aurait excès de Feu et de chaleur. Hors, c'est ce qui se passera pendant la période de la deuxième énergie saisonnière Invitée, Shao Yang, si l'énergie du deuxième mouvement Invité, Taï Yu, ne rééquilibre pas alors la chaleur au ciel. Si la sécheresse et la pureté au ciel faiblissent et que des brumes semblent stagner au-dessus des nuages, alors il est à craindre des pathologies abdominales, d'oppression, de fièvres frissonnantes, des douleurs aux yeux, aux dents et au bas-ventre. Pendant ce printemps, si le ciel est pur, blanc, et que le vent est en déficience pour la saison, alors on saura que l'année sera marquée par la sécheresse. Dans ce cas, l'énergie et le climat ne seront pas favorables au mouvement et à la croissance, mais il ne devrait pas advenir de changements brusques et calamiteux. Par contre si la sécheresse est peu prégnante, alors vent, chaleur et humidité se disputeront la période.


Pour définir l'énergie des jours, on peut étudier les rapports du Tronc et de la Branche quotidiens entre eux et avec l'énergie du mois, et pour les heures, la relation de leurs énergies avec les jours. Mais à cette échelle des cycles, les seules influences notables concernent surtout les manifestations climatiques au ciel, celles des énergies des grands cycles n'intervenant pas au niveau de l'heure, ni sur la circulation circadienne de l'énergie de l'homme, comme les médecins le savent.

En conclusion de notre présentation de cette méthode d'interprétation du calendrier intégral, nous rappellerons que les énergies dont nous avons défini les transformations prévisibles en manifestations climatiques peuvent aussi être traduites en termes d'énergies animant la matière, de pathogénies et pathologies caractéristiques, de couleurs, d'odeurs, de tissus organiques, de méridiens d'acupuncture, d'organes et d'entrailles, de fonctions biologiques, de vitalité ou de dépérissement pour les végétaux et les animaux, d'activités humaines, d'émotions et de sentiments, et encore bien d'autres selon les relations que la Théorie des énergies établit entre le yin et le yang et toutes les formes qu'ils prennent dans la manifestation. Avec le projet communautaire que nous présentons à la page CALENDA, nous espérons d'ailleurs initier une étude globale comparative entre les relevés climatiques dans le monde tout au long de l'année et les probabilités de manifestations ou de tendances exprimées par le calendrier intégral.

.
avatar
Tchoungfou
encadrement

Masculin
Cancer Tigre
Nombre de messages : 1453
Localisation : Coteaux Lyonnais
Réputation : 95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et Energies chinoises

Message  Tchoungfou le Mar 30 Nov - 0:28

.

COMMENTAIRE SUR LES PRÉVISIONS.

La méthode d'analyse que nous venons de présenter n'est pas vraiment expliquée en détail dans les classiques chinois comme le Ling Tch'ou, le Su Wen et d'autres, bien qu'ils définissent par contre souvent très bien les données que comporte le calendrier, et leurs valeurs théoriques. Nous avons élaborée notre méthode en essayant de faire la synthèse de l'ensemble des informations "concordantes et complémentaires", sur le sujet, auxquelles nous avons pu avoir accès. Parmi ces sources, au premier plan sont l'ouvrage de référence qu'est le Nei Tching ainsi que celui qui nous permet maintenant de connaître en profondeur l'origine, les principes théoriques, l'établissement et le fonctionnement du calendrier intégral des anciens taoïstes, le livre de P. Shao Ming. Nous avons un peu simplifié la procédure complète pour notre présentation sur l'Internet, de manière à tenter de rendre l'essentiel du contexte, et du cheminement de l'analyse, compréhensibles pour le plus grand nombre. Notre propos n'est pas de donner des leçons, mais de rendre abordable une part peu connue du savoir sur le calendrier qu'en avait les taoïstes de l'antiquité, et cela alors même que l'on consulte aujourd'hui le calendrier chinois, pour diverses raisons, sur tous les continents. Nous espérons ainsi offrir une base théorique et méthodologique cohérente à ceux que l'exploration des usages possibles du calendrier et la recherche applicative intéressent. Les prévisions présentées dans cette page, comme celles auxquelles vous pouvez avoir accès sous certaines conditions à la page PRÉVISIONS, ne sont pas issues, du moins nous l'espérons bien, d'une interprétation subjective des données du calendrier, mais bien d'une analyse selon les lois de la Théorie des énergies.

A aucun moment il ne s'agit pour nous de faire acte d'une quelconque clairvoyance supérieure, encore moins de divination. Notre lecture du calendrier n'est pas celle de l'astrologie, mais de la cosmologie des cycles énergétiques selon la Théorie antique et ses lois du yin yang. Cette lecture permet d’interpréter les données en termes de périodes, de lieux et de formes, mais n'invente ou n'imagine rien. Comme nous l'avons déjà dit, il est cependant très facile de vérifier la justesse des prévisions obtenues, ne serait-ce qu'au plan des manifestions et tendances climatiques. C'est ce que nous convions nos visiteurs à faire pour celles que nous venons juste d'établir pour le printemps de l'année du Coq de Bois. Nous serions particulièrement heureux de recevoir les observations des moyennes climatiques mensuelles et saisonnières, confirmant ou allant contre nos prévisions, qu'ils pourraient relever durant la période, non seulement pour notre terrain modèle "Chine" s'ils en disposent, mais aussi pour toutes les régions de notre toujours si beau, et si vaste monde.


_> retour
.
avatar
Tchoungfou
encadrement

Masculin
Cancer Tigre
Nombre de messages : 1453
Localisation : Coteaux Lyonnais
Réputation : 95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et Energies chinoises

Message  Tchoungfou le Mar 30 Nov - 0:28

.

Il semble que le concepteur du site Taoman soit en train de faire un nouveau site (mis à jour le 22-8-2009).

http://www.calendrier-chinois.org/index.php

A ce lien vous trouverez un convertisseur en ligne (écrit en java) qui vous permettra de faire la correspondance entre notre calendrier grégorien et le calendrier chinois.
Attention toutefois à un petit bug que j'ai relevé sur le fait qu'il faut saisir directement heure solaire (faire moins 1 h ou -2heure en France), sinon heure chinoise indiqué sera fausse.

.
avatar
Tchoungfou
encadrement

Masculin
Cancer Tigre
Nombre de messages : 1453
Localisation : Coteaux Lyonnais
Réputation : 95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et Energies chinoises

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum